Partagez
Aller en bas
avatar
Caroline
Admin Retraité
Admin Retraité
Féminin Messages : 66752
Age : 34
Localisation : Dans un verre de bordeaux

Gazette 325

le Dim 17 Jan 2016 - 9:41


Dernière édition par Caroline le Dim 17 Jan 2016 - 10:19, édité 5 fois
Réputation du message : 100% (1 vote)
Rappel du premier message :

Bon matin à tous ! Ce dimanche dans votre Gazette, une sélection des meilleurs lots de la galerie qui pourront rejoindre la nouvelle jolie ville de Winderburg, mais aussi la toute première Bd de l'équipe en Sims 4, un dessous des joueurs spécial Bretagne et toutes vos rubriques hebdomadaires ! Si vous ne l'avez pas encore lu, n'hésitez à venir découvrir notre test sur le kit "Comme au cinéma" Ici. Bonne lecture !

Lien pdf : http://www.mediafire.com/download/52i8exnmagfr1dd/MEP+-+Gazette+Cervid%C3%A9s.pdf





























avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: Gazette 325

le Lun 18 Jan 2016 - 12:34
Te plains pas Dadou, on sait tous que tu aimes ça.

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Bretagne22
Horse Fan
Horse Fan
Féminin Messages : 11548
Age : 48
Localisation : Devant un café et un croisant

Re: Gazette 325

le Mer 20 Jan 2016 - 10:40
Réputation du message : 100% (2 votes)
J'aie encore savouré la gazette , tout y est bon ! savoureux !

Surtout ne changer rien à se que vous êtes et faites sur le forum, que ce soit comme membres ou comme coloré !

Vous méritez une cargaison de caramel .

____________________________
Spoiler:

Invité
Invité

Re: Gazette 325

le Sam 23 Jan 2016 - 16:50
Je m'attarde un peu sur l'édito.

Ben oui la famille, indispensable, mais à un moment ça devient compliqué parfois. Il suffit d'un ou deux éléments "à risque" pour pourrir l'ambiance, et même en essayant avec certains de garder une relation, ça reste "sur le fil" avec ces membres là ; il y a là une sorte d'attirance/répulsion.

Familles, je vous aime/hais.

Merci à Cherry d'avoir parlé de ce sujet si important, dont la vision "l'ami Ricoré" complexe les uns, font se sentir seuls les autres.

Revenir en haut