Partagez
Aller en bas
avatar
Queenie
Présidente du Max Club
Présidente du Max Club
Féminin Messages : 1189
Age : 16
Localisation : Dans ma tête

[Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Jeu 4 Jan 2018 - 19:13


Dernière édition par Queenie le Jeu 26 Avr 2018 - 17:12, édité 3 fois
Rappel du premier message :


Bonjour, bonsoir les Amaz'iens !
J'ai décidé de vous partager les aventures de la jeune et jolie Eleanor, fondatrice d'un Random Legacy !
Dans cette aventure, vous risquez de croiser des personnages présents dans ma galerie. Avant de commencer à vous conter l'histoire de ma famille, je dois préciser que toutes les descriptions faites auparavant sur ces sims ne doivent pas être prises en compte pour cette histoire : ils possèdent en effet de nouvelles histoires, de nouvelles personnalités que vous allez découvrir avec le temps.
Alors voilà, c'est à peu près tout. En avant pour le tirage !

Génération 1


Spoiler:
8 - Couple - Votre héritier doit avoir une romance avec un partenaire. Ils n'ont pas à être mariés.

4 - 2 enfants

2 - Carrière conventionnelle (lancer dans C1)

14 - Culinaire (Mixologue) - Peut publier des guides de bar en auto-édition.

5 - Pêcheur - Vendez tout ce que vous pouvez attraper

3 -  Enfants parfaits : Tous les enfants nés dans cette génération doivent compléter leur aspiration d'enfant et recevoir un B à l'école élémentaire et un A au lycée. Ils doivent également avoir un meilleur ami pour la vie pendant l'enfance et au moins un petit ami ou petite amie pendant au moins 24h Sim durant leur adolescence. En tant que bambin, ils doivent atteindre le niveau 3 de chaque compétence, y compris l’apprentissage du pot, et avoir au moins une compétence au niveau 5.

23 - (Cie Citadine) Fanatique du marché aux puces – Certains Sims ne peuvent pas passer à coté d’une bonne affaire. Pourquoi payez-vous le prix fort pour quelque chose ? Pour cette génération, vous ne pouvez pas acheter certaines catégories d’articles du catalogue. Ces articles peuvent uniquement être achetés sur le marché aux puces ou par les Sims PNJ vendant leurs propres marchandises dans la rue. Les peintures laissées sur les chevalets publics comptent.
Les catégories sont :
Confort (excepter les lits)
Eclairage
Décoration (excepter les miroirs)

Voilà... C'est parti pour l'aventure !

Chapitre 1 - C'est bien ici ?

Spoiler:



Avant toute chose, il est nécessaire de préciser quelque chose : Eleanor Pécriaux est tête en l'air.
Mon Dieu, je me suis déjà paumée ! Mais c'est pas vrai ! C'est pas possible ! Bon, allez, ça va le faire. Normalement, c'est ici, pas vrai ? Imagine je me suis plantée d'immeuble ! Mais quelle courge ! C'est bien l'immeuble de la photo, non?



Plus aucun doute, c'est ici. Bon... Alors on va avancer dans le couloir et essayer d'ouvrir toutes les portes. Courage, Elea..
Si seulement j'arrivais à me souvenir du numéro ! J'espère que le voisin n'est pas nu comme un ver juste devant sa porte.
Parce que franchement, là, je crois que ce serait mal commencer sa vie.




La jeune femme n'eut pas à chercher longtemps : à cet étage, il n'y a que deux appartements. La première tentative fut concluente. Ils ont livré mon bar !! Bien, ça, c'est fait. Au moins, les meubles étaient déjà installés, l'appartement était assez mignon et, en croisant les doigts, Eleanor se disait qu'elle arriverait à payer son loyer tous les mois.



Faire un petit tour dans son nouveau chez-elle ? Tester le canapé ? Se reposer du long voyage ? Non, non et encore non. Car à la simple vue de son bar, Eleanor s'est littéralement jetée dessus. Au moins, elle avait de la volonté : c'est en parti pour ça qu'elle avait quitté sa province pour s'installer en ville. Son rêve demeurait le même depuis l'adolescence : être mixologue. Mais pour trouver un bar à Sunset Valley... Il fallait être patient. Et surtout être proche de Monsieur le Maire...
C'est bizarre, il n'y a pas de lumière. Je vais faire comment moi, la nuit, si je dois aller faire pipi ? J'ai peur du noir !!
Elle prit son verre et dégusta sa boisson. Il y a encore des progrés à faire, se dit-elle en manquant de tout recracher sur le tapis du salon.



Les voisins, enfin ! Je commençais à croire qu'ils n'arriveraient jamais, et que ma petite Eleanor était condamnée à vivre seule... Peut-être avec un chat. Oh un chat ! Je vais noter cette idée quelque part. *tousse tousse*. Je disais donc...

Elea : Bonjour ! Vous êtes les voisins, c'est ça ? Entrez, entrez.
- Pourquoi la lumière est éteinte ? demanda la jolie blonde, entrée la première.
Elea : Euh, je sais pas...
- Il y a un interrupteur là, en fait... fit remarqué la voisine d'en face, Jesminder
Elea : Ah ! Merci beaucoup ! Je suis un peu tête en l'air, vous voyez...



D'autres voisins suivirent. Elea apprit alors qu'il s'agissait d'habitants de l'immeuble d'en face. Le quartier des épices avait l'air très prisé par les jeunes. La jolie blonde s'appelait Mélanie.
Mélanie : J'ai une coloc, Alexia, mais elle n'a pas réussi à se lever aujourd'hui.
Ok super...
Elea avait un peu de mal avec les prénoms des autres. Elle ne cessait de confondre Jesminder avec Lizzie, la petite rousse aux airs nonchalants. En revanche, elle n'avait qu'un seul nom d'homme à retenir, c'était facile : Edouard.



Mélanie : Et donc, qu'est-ce que tu viens faire à San' ?
Elea : Je voulais changer un peu d'air. Je viens de Sunset Valley, c'est pas vraiment la même chose... Et surtout, je rêve de devenir mixologue.
Mélanie : Tu risques de croiser Alexia alors ! Elle travaille dans un petit bar près d'ici. Tu veux les références ? Ils embauchent quelqu'un pour faire la vaisselle.
Elea : La vaisselle ?
Mélanie : Haha, pas de panique, il faut commencer au plus bas pour gravir les échelons !

Cette fille me plait bien. Je suis sûre qu'on va très bien s'entendre, elle et moi.

Edouard : Excuse-moi... Tu as bien dis que tu venais de Sunset Valley ?
Elea : Oui, c'est ça. Tu connais ?
Edouard : C'est dingue, j'y allais en vacances quand j'étais tout gosse !



Elea : Oh, c'est drôle, pourtant c'est paumé comme patelin. Regarde, j'ai des photos si tu veux...
Edouard : C'est dingue. ça n'a pas changé.

Si elle s'entendait bien avec Edouard et Mélanie, Jesminder et Lizzie restaient silencieuses. La seconde n'avait pas forcément l'air heureuse d'être ici.
Un accueil en demi-teinte, pensa Elea. Mais un accueil quand même ! Et j'ai même choppé une adresse pour travailler. Finalement, ça commence bien.



Oui, Elea est tête en l'air... Mais quand elle est heureuse ou confiance, plus rien ne l'arrête.

Elea : Vous voulez boire quelque chose ? Je m'y connais en mixologie, et mon bar ne demande qu'à être inauguré par quelqu'un d'autre que moi !

C'est pas le début de la gloire, mais c'est un début. Au moins, Edouard et la rouquine ont bien voulu goûter. Deux sur quatre, c'est franchement pas mal.

Mélanie : Bon, c'est pas tout ça mais on va te laisser, on abuse de ton hospitalité. Il faut que tu t'installes, tout de même !
Edouard : Et je dois rentrer chez moi pour... euh...
Mélanie : Allez, ça va, Ed', pas besoin de cacher le fait que tu es papa.

Visiblement, la joyeuse (ou moins joyeuse) troupe se connaissait depuis longtemps.

Elea : D'accord, très bien, mais n'hésitez pas à repasser.
Mélanie : Je te laisse mon numéro.



Pssssssssssssssssst... Ah, ça fais du bien. C'est le troisième verre que je prend, quand même !



Vers 18 heures, après avoir regardé la télé pendant une bonne demi-heure, Eleanor décida d'appeler le numéro que Mélanie avait laissé : celui de son possible employeur.
Elle hésita quelques instants avant de composer le numéro. Elle avait besoin d'un travail, certes. Mais ce n'était pas cela qui la faisait hésiter. En allumant son téléphone, elle remarqua qu'elle avait reçu une dizaine de messages, tous venant de la même personne... Ne pense pas à ça et supprime son numéro, se dit-elle. Et ta vie commencera vraiment.
Après avoir supprimé ce contact - non sans un pincement au coeur -, elle finit par appeler le patron du bar. Il avait l'air enchanté de recevoir cet appel. Visiblement, la brasserie cherchait une "femme à tout faire" depuis longtemps.

Je ne dois pas m'en faire. Comme l'a dit Mélanie, il faut bien commencer quelque part.



Eleanor aimait préparer des boissons, mais elle aimait également cuisiner. Ses parents tenaient la pâtisserie du quartier. Le week-end, Elea suppliait son père de lui apprendre à cuisiner. Même si son niveau n'était pas exceptionnel, elle aimait passer du temps à préparer des petits repas. Elle en prépara un à l'avance pour le lendemain.



Voilà, j'y suis. Et dire que j'ai attendu ce moment pendant de longues années !
La journée ne pouvait pas être meilleure. Finalement, je ne me suis pas perdue, j'ai rencontré deux personnes sympathiques... Mon appart est cool, j'ai mon bar, et j'ai même trouvé un petit boulot.
Pourtant, cette amertume... Je ne dois pas y penser. J'oublierai.




Fatiguée par le voyage et sa journée, Elea s'installa dans le canapé pour regarder un film. Mais pas longtemps... Elle failli s'endormir devant son poste. Il est temps d'aller dormir ! La jeune femme avait retrouvé son humeur joviale.



Et bien, quelle journée ! Je n'imagine pas la prochaine. J'espère que ça se passera bien, au boulot. Et que je vais bien m'entendre avec cette fameuse Alexia...

avatar
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7001
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Jeu 8 Mar 2018 - 19:21
Un beau mariage ! ^^
Leur maison est mimi !
Hâte de voir la tête du petiot quand même !

____________________________



avatar
Queenie
Présidente du Max Club
Présidente du Max Club
Féminin Messages : 1189
Age : 16
Localisation : Dans ma tête

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Sam 10 Mar 2018 - 11:24
Merci les filles ! Alors, vous pariez sur quoi ? Un garçon, une fille ? Beau/belle, moche ?  

Chapitre 18 - Une journée au soleil
Spoiler:



Pipi ! Pipi ! Pipiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Eleanor en était à six mois de grossesse. L'arrivée de bébé était de plus en plus proche, mais ça n'allait pas assez vite selon Elea. Elle voulait pouvoir câjoler son enfant tout de suite !



Depuis leur arrivée en ville, Eleanor n'avait pas repris le travail. Il fallait déjà qu'elle trouve un employeur pour pouvoir reprendre sa carrière de mixologue là où elle l'avait laissé ! Le jeune couple vivait sur leurs économies et sur les poissons que pêchait Arturo. C'était maigre, mais ils n'étaient pas très dépensier. En attendant, Eleanor continuait à préparer des boissons : elle devait être au top si elle espérait décrocher un travail !



Arturo : Bonjour ma chérie.
Elea : Bonjour chaton. J'ai envie de sortir !
La grossesse était fatiguante pour Eleanor, mais elle ne tenait pas en place. Même si elle dormait beaucoup, elle avait envie de bouger. Arturo veillait prudamment sur elle.
Arturo : Tu es sûre ?
Elea : Oui !! Allons au parc. Il fait un temps magnifique.



Arturo : Tu es d'accord, bébé ?
Elea : Bien sûr qu'il est d'accord. Il sera toujours d'accord avec sa mère.
Arturo : Il ou elle...
Le couple avait décidé de ne pas chercher à savoir le sexe du bébé avant sa naissance pour se laisser la surprise.



Comme Eleanor obtenait toujours tout ce qu'elle voulait à force de persuasion, Arturo et elle allèrent au parc. Ils marchèrent main dans la main avant de s'arrêter sur un banc pour discuter pendant près d'une heure.



Arturo : En me promenant ce matin, j'ai trouvé un bar qui fait petite boîte de nuit aussi. Ils cherchent une barmaid. Tu veux qu'on aille jeter un coup d'oeil ?
Elea : Oh Art !! Pourquoi tu ne me l'as pas dit tout de suite ? Je t'aime !!!



Les jeunes mariés prirent donc la route de la rue centrale où se trouvait l'établissement...



Elea : Chéri ?
Arturo : Quoi ?
Elea : je suis enceinte !
Arturo : Non !! Pas possible ! 



Après avoir fait leur petit sketch, Eleanor entra et demanda à voir le patron : elle présenta ses capacités, son expérience, et l'employeur fut ravi. Elle décrocha le travail qu'elle débuterait après la naissance du petit ou de la petite Pécriaux-Gomez.
Alors qu'elle allait commander une boisson pour Arturo - elle ne devait pas boire, bien évidemment -, elle croisa Marie.

Elea : Marie ? Mais qu'est-ce que tu fais ici ?
Marie : Eleanor ! Je suis une habituée... Mais...
Elea : Oui, je sais ! ça pousse vite hein ?
Marie : ça fait bizarre de te voir enceinte ! 
Elea : Merci. Tu veux toucher ?
Marie : Je peux ?



Elea : On a beaucoup de chance, avec Arturo. Un mariage, une maison, un bébé... 
Marie : J'ai hâte de voir sa petite bouille. Il faut dire qu'avec des parents magnifiques !

Eleanor, trop joyeuse, ne pensa même pas aux drôles d'accusations qu'Edouard avait fait à l'intention d'Arturo et Marie. Elle avait presque oublié cette histoire. 



Elea : Tu as vu, Marie était là!!
Arturo : Ah oui ?
Elea : Ne mens pas, tu l'as bien vu !
Arturo : Non, je t'assure !
Elea : Et bien tu l'as loupé, elle vient de repartir. Et si on rentrait ? Je suis claquée.



Une fois rentrés à la maison, Arturo prit sa canne à pêche et parti pêcher. C'était vraiment une très belle journée ensoileillée et il voulait en profiter avant la tombée de la nuit.



Eleanor, elle, tomba très vite endormie devant la télévision...
avatar
Misky Bat
Dame de cœur
Dame de cœur
Féminin Messages : 3675
Age : 33

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Sam 10 Mar 2018 - 11:48
Je vote pour un beau garçon ^^' Vivement la naissance, c'est looooong. Ca va mettre du piment dans ton legacy xD
Je me demande si Arturo n'aurait pas choisi ce bar car il est fréquenté par Marie. Suspect

____________________________
avatar
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7001
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Sam 10 Mar 2018 - 18:54
Moi je dis une fille !
C'est vrai que c'est une étrange coïncidence que Marie soit là hein !

____________________________



avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Sam 10 Mar 2018 - 19:48
Oh Marie, comme par hasard... Arturo tu es un voyou. mrgreen

En vrai les deux jeunes mariés ont une relation si chou.

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Queenie
Présidente du Max Club
Présidente du Max Club
Féminin Messages : 1189
Age : 16
Localisation : Dans ma tête

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Sam 17 Mar 2018 - 15:05
Ahah, ça me fait rire vos suppositions pour Marie  Qui sait ce qui peut encore se passer ?
Merci pour vos commentaires en tout cas !
Pas de chapitre cette semaine je m'en excuse mais la reprise des cours a été assez chargée. Je vais essayer de reprendre une publication régulière des chapitres.

Chapitre 19 - On s'approche du jour J !
Spoiler:


Les mois s'écoulèrent. Eleanor en était à son 8ème mois et son ventre n'avait cessé de grossir ! Les futurs parents étaient excités à l'idée de la venue de leur premier bébé - parce que des bébés, ils en voulaient des tas ! Arturo s'inquiétait sans cesse pour sa femme. Il jugeait qu'elle faisait trop de choses, alors il était au petit soin.
Mais il ne m'empêchera pas de me lever à 6 heures du matin, ça non ! Je tiens trop à ma douche matinale !



Arturo : Bien dormi chérie ?
Elea : Comme un bébé ! Tu fais quoi, aujourd'hui ?
Arturo : Je pense aller pêcher. Il faut que je revende le plus de poissons possible avant la venue de bébé.
Elea : D'accord ! Je vais rester ici lire, je pense.

Après le petit-déjeuner, Arturo partit s'habiller et revint dire à tout à l'heure à sa femme. Il en profita pour lui toucher le ventre.

Arturo : à tout à l'heure, Alec ou Rosa !



Le couple avait en effet installé la chambre du futur bébé, et cela leur avait coûté beaucoup de simflouz. Puisque Eleanor comptait reprendre le travail après l'accouchement seulement, Arturo essayait de joindre les deux bouts avec ses poissons.
La chambre était verte car le sexe du bébé, ils avaient décider de ne pas chercher à le connaître ! Eleanor espérait avoir un petit garçon et Arturo une petite fille. Concernant le prénom, ils avaient fait une liste de prénoms à consonnances hispanique pour rappeler les origines d'Arturo. Alec pour un garçon, Rosa pour une fille ! 
Quand au nom de famille, ils s'étaient tout de suite mis d'accord. Pécriaux-Gomez. Eleanor adorait la consonnance de leurs deux noms de famille assemblés.



Puisqu'il est parti, je peux cuisiner ! Eleanor aimait bien s'occuper de leur petit foyer, mais Arturo insistait toujours pour s'occuper de toutes les tâches ménagère.
Oulah... je vais éviter de m'enfoncer un couteau dans le ventre un mois avant d'accoucher moi.



Marie : Arturo ?
Arturo : Qu'est-ce que tu fais là ?
Marie : Je peux te parler une minute ?



Elea : Allô, Edouard ? Comment tu vas ? Très bien, merci ! Oui, en effet, c'est presque le jour J ! Comment va Sarah ? Oh !! ça grandit trop vite. J'ai super hâte d'être maman moi aussi. En tout cas ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles. Bisous !

Eleanor essaya ensuite d'appeler Marie, mais son amie ne décrocha pas.



Mélanie : Visite surprise !!!
Elea : Mel !! Comment tu vas ?
Mélanie : Mieux que jamais... Pierre et moi, on va s'installer ensemble !
Elea : Quoi ? Oh Mel je suis trop heureuse pour toi. Mais je t'en pris, installe toi. 
Mélanie : Toi, assis toi... J'ai quelque chose à te dire.
Elea : Quoi ?
Mélanie : ça ne risque pas de te plaire. 



Elea : Marie, l'ex d'Arturo ? Tu te payes ma tête.
Mel : je te jure que non. Je ne savais pas non plus ... C'est Pierre qui m'a tout raconté.
Elea : Raconté quoi ?
Mel : Ils étaient en couple il y a quelques années. Ils avaient même fini par s'installer ensemble, mais ça c'est terminé très vite... Alors, Pierre, qui était déjà le meilleur ami de Arturo, a rejoint leur colocation pour servir de tiers dans la séparation. Grâce à lui, le groupe a fini par s'entendre de nouveau. Ils ne se sont jamais remis ensemble !! Ne te pose pas de questions.
Elea : Pendant des années, il vivait avec son ex. Bien sûr que je me pose des questions !
Mel : Je me devais de te le dire car je n'aime pas mentir. Mais Arturo t'aime, ça crève les yeux. Et de toi à moi, tu es bien plus belle et intéressante que Marie. Et puis vous allez être parents.



Elea : Tu as raison. Il ne me l'a pas dit pour ne pas me faire du mal.
Mel : J'en suis certaine.
Elea : J'aime Arturo, et je sais qu'il m'aime. Il ne me ferait aucun mal.
Mel : Et puis bon, maintenant, tu es loin de San Myshuno ! 
Elea : C'est vrai. Je ne lui en veux pas. Moi aussi, j'ai des exs. Edouard n'en est pas un mais il était souvent chez moi pendant que.. Bref. 
Mel : C'est de l'histoire ancienne, Eleanor. Et puis je connais un peu Marie. Une vraie sainte-nitouche, pas une briseuse de ménages.
Elea : Je te fais confiance.

Info
Spoiler:
J'ai fais la chambre du petit ou de la petite sans me fier au lancer "marché aux puces". Non seulement il n'y a casiment rien au marché aux puces mais en plus je n'ai pas toujours les notifs. Du coup, pour compenser, à chaque fois que mes sims y vont, ils achètent tout le stock  vous verrez au fil du RL que j'essaye de remplacer les objets de la maison de base par des meubles achetés là bas. Sinon, ce truc est vraiment impossible xD
avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Sam 17 Mar 2018 - 15:40
Ah ben on connait une partie de l'histoire maintenant ! N’empêche elle prend cher la pauvre Marie. Laughing
On veut voir le bébé, on veut voir le bébé, on veut voir le bébé !

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Misky Bat
Dame de cœur
Dame de cœur
Féminin Messages : 3675
Age : 33

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Dim 18 Mar 2018 - 12:03
C'est bien ce qu'il me semblait pour Marie. Du coup en vrai je trouve que c'est un peu une garce car elle fait tout pour croiser accidentellement Arturo. M'est avis qu'elle va essayer de le reconquérir.
Elle est sympa la chambre du bébé. Elle fait plus garçon que fille donc j'espère qu'Elea aura le sexe qu'elle désire.
J'ai hâte comme Lady de voir le bébé et de connaitre le sexe.

____________________________
avatar
Queenie
Présidente du Max Club
Présidente du Max Club
Féminin Messages : 1189
Age : 16
Localisation : Dans ma tête

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Dim 18 Mar 2018 - 15:57
Merci pour vos commentaires les filles ! Very Happy J'en profite pour dire que ça fait toujours plaisir de voir que vous appréciez mon histoire, c'est la première fois que je m'attache autant à des sims alors si ils vous plaisent aussi c'est génial !!
Héhé, affaire à suivre avec Marie  sourcil2 sourcil2 

Avant de vous partager le chapitre 20, je vous informe juste que grâce à l'idée de Lady, j'ai décidé de publier plusieurs One Shot concernant mon Random Legacy ; un sur l'histoire Mel/Alex/Edouard et son ex-femme et, un peu plus tard, un sur Marie. En fait, je compte poster plusieurs One Shot par rapport aux personnages secondaires, même pour les générations suivantes.

Chapitre 20 - Un ou une ? Bébé est là !
Spoiler:




Eleanor décida d'attendre qu'Arturo rentre à la maison pour lui parler de Marie, mais elle finit par aller se coucher. Son mari aimait pêcher tôt le matin ou tard le soir, mais c'était la première fois qu'il mettait autant de temps à rentrer.



Arturo, en rentrant, prit une douche avant de rejoindre son épouse au lit. Il était très excité à l'idée de la naissance de son enfant, et se demandait comment il allait tenir encore quelques semaines !



Le sommeil d'Elea fut cependant perturbé...
Pipi !! Pipi !! Pipiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!

Eleanor partit donc faire un gâteau. Meeeh non ! Elle partit aux toilettes.



Elea : Art ? Art ? ART !!!!!!!!!!!!!!!
Arturo : Hmmmmmmmmmmmmmm?
Elea : Il va falloir que tu te lèves.
Arturo : C'est pas déjà l'heure de se lever?
Elea : Non. Mais c'est l'heure où j'ai perdu les eaux.
Arturo : *baille* si tu le dis.
Elea : ...
Arturo : ...
Elea : ...
Arturo : OH P*TAIN !!! POURQUOI DEJA ? VITE, ON VA A L'HOPITAL ! CA VA ALLER MA CHERIE !!! OH MON DIEU OH MON DIEU OH MON DIEU !!!!



Elea : J'ai bien cru que tu n'allais pas te réveiller et que cet enfant allait naître en plein milieu du salon.
Arturo : Vite, Elea ! Où est la valise de maternité ? Où est cette foutue valise ???
Elea : Bon, le temps que tu respires, je vais prendre un sandwich.
Arturo : Tu n'as pas mal ?
Elea : Non. C'est normal ?
Arturo : ça m'inquiète...



Arturo grimpa dans la voiture en deux temps trois mouvements. Eleanor commença à souffrir de contractions quand il démarra. Ah. J'aurais préféré ne pas avoir mal. Même si c'était bizarre. Arturo n'était plus qu'Inquiétude. Ce bébé n'allait pas naître à terme.



Pffff, je suis crevée... Je peux pas me recoucher ? J'peux pas accoucher demain plutôt ? Je suis pas dans le mood là, pas dans le mood du tout.



Doctoresse : Tout va bien se passer, madame, je vous le garantis. Vous connaissez le sexe du bébé ?
Elea : On a décidé de garder la surprise. Vous êtes sûr que sa précocité n'est pas dangereuse ?
Doctoresse : J'en ai vu des bébés naîtrent quelques semaines trop tôt dans ma vie ! Ne vous inquiétez pas. Maintenant, déstressez, où je vous met dehors tout comme je viens de mettre votre mari dehors !
Elea : Ce serait bête, quand même, pour accoucher.
Doctoresse : Certes.

Ahah ! J'adore cette femme. Ouille ! Allez bébé sors de là !



Après quelques heures de travail, Alec est né. Un petit garçon adorable ! Finalement, l'accouchement s'était mieux passé qu'Eleanor l'imaginait. Le jeune couple était si heureux ! Parents, enfin ! 



Arturo : Je t'aime, Eleanor.
Eleanor : Je t'aime, Arturo.
Arturo : Va dormir maintenant. D'ici quelques jours, on ramènera Alec a la maison et notre vie familiale commencera enfin !

 
avatar
Misky Bat
Dame de cœur
Dame de cœur
Féminin Messages : 3675
Age : 33

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Dim 18 Mar 2018 - 16:45
Un petit mec. Du coup elle doit être aux anges. Hâte que la petite famille rentre à la maison et de découvrir ce qu'arturo a fait jusqu'à tard le soir Suspect

____________________________
avatar
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7001
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Dim 18 Mar 2018 - 18:10
Yeess ! Welcome home Alec !
Bon, il est étrange Arturo hein ! Qu'as tu fais aussi tard, hein ? HEIN ?!
J'espère qu'il n'a pas fauté !

____________________________



avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Mar 20 Mar 2018 - 15:15
Ahahah la sage-femme a de l'humour, c'est le bébé qu'il faut sortir madame, pas la mère hein.
Du coup tu vas publier les One Shot où ? Dans ce sujet ? Dans ta galerie ?

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Queenie
Présidente du Max Club
Présidente du Max Club
Féminin Messages : 1189
Age : 16
Localisation : Dans ma tête

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Mar 20 Mar 2018 - 15:25
Merci les filles pour vos messages !
Héhé, il n'y a pas qu'Eleanor qui est heureuse ! Moi aussi je suis contente d'avoir un petit mec, ça me change Very Happy 
Mais Arturo, qu'as-tu donc fait ? 
edit : Lady : Les OS je pensais peut-être dans l'onglet histoire, en mode bonus ? Ou directement dans ma galerie. Ou peut-être dans le même sujet que le RL, mais sur le premier post. Merci en tout cas !


Chapitre 21 - Bienvenue chez toi !
Spoiler:


Quelques jours plutard, le couple et bébé rentrèrent à la maison. Le temps de préparer toutes les affaires d'Alea et du nouveau-né, ils arrivèrent dans la soirée. Ils étaient tous trois épuisés, mais heureux. 

Eleanor : Bienvenue chez toi mon bébé !!!!!!!!!!!!!!




Arturo et Eleanor étaient totalement gaga du petit Alec. Même si ils avaient besoin de repos, ils n'arrivaient pas à quitter la chambre du petit garçon ! Arturo, bien qu'il eut préféré avoir une fille, était très ému : il avait un enfant, son bébé. Et il ne le quittait plus ! S'il avait pu dormir dans la même chambre il l'aurait fait volontiers !



Avant de dormir, Elea mangea un plat préparé au préalable par son époux. Elle était heureuse d'être rentrée à la maison : sa vie de famille allait pouvoir commencer. Et surtout, elle n'en pouvait plus de la nourriture d'hopital !



Le lendemain matin, Arturo était levé aux aurores. Et croyez-moi, ça ne lui arrivait pas souvent ! Il voulait préparer des tas de petits plats à sa femme, et surtout s'entraîner à cuisiner pour toutes les après-midi qu'il passerait en compagnie de son Alec quand il grandira.



Quand elle se réveilla, Eleanor sourit. Arturo, déjà levé !!!! Elle l'entendait chantoner depuis la chambre du petit. Petit qui était assez calme. Cela surprenait Eleanor. Il ne faisait pas encore ces nuits mais elle n'avait elle pas fait nuit blanche pour calmer ses pleurs.



De toute façon, Arturo était tellement collé à son fils qu'il était à tout moment prêt pour apaiser Alec !



Arturo : Eleanor, ma chérie, je vais aller pêcher le temps que tu partes au travail. Ensuite je reviendrai pour m'occuper d'Alec.
Eleanor : Pas de problème ! Vas-y. Le temps qu'il fasse sa sieste, je vais m'entraîner. J'ai l'impression d'être un peu rouillée..

En effet, Eleanor avait trouvé un travail dans le bar du coin, celui dans lequel le couple avait croisé Marie la première fois.



Pourtant, Eleanor ne put s'empêcher d'observer son mari par la fenêtre, pour être sûre qu'il était bien en train de pêcher. Pourquoi je fais ça, moi ? Je suis censée lui faire confiance. Surtout maintenant que bébé est né.
Arturo était bien en train de pêcher. Je suis idiote.



Arturo : Rebonjour mon bébé !!! Maman est partie travailler alors tu vas rester avec papa aujourd'hui. On va bien s'amuser. On te l'a déjà dis, que tu es plutôt beau-gosse ? Tu me ressembles à 100%. Tu vas en briser des coeurs ! Mais pas tout de suite hein. Reste un bébé encore un peu. Je veux te garder avec moi pour toujours.
Alec : Agah.



Arturo passa la journée avec son fils, puis profita de l'absence d'Eleanor pour faire un grand ménage dans la maison. Il voulait lui simplifier la vie, leur simplifier la vie ; et surtout qu'elle soit fier de lui. Parfois il avait l'impression de ne lui servir à rien. Ses prises ne lui rapportaient pas beaucoup. Il avait peur qu'elle pense qu'il passait toutes ses journées dans le canapé. Je suis utile, je vais lui montrer !



Eleanor rentra du travail le sourire aux lèvres. Elle avait été promu Mixologue en chef ! Visiblement, le patron du bar avait mal évalué ses compétences. Elle était fière du chemin parcourru. Et maintenant elle n'avait qu'une envie : se blottir sous une couette, sur le canapé, avec son mari près d'elle et son fils dans les bras.
avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Mar 20 Mar 2018 - 15:50
J'avais pas percuté qu'elle était aussi mignonne leur maison.
J'aime bien Eleanor qui est revenu de l’hôpital avec en bonus le pyjama moche de l'accouchement.

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7001
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Mar 20 Mar 2018 - 19:14
C'est vrai qu'elle est mimi leur maison !
Arturo est un papa poule !
Elea n'a pas tardé pour le boulot, la pauvre elle doit être KO.

____________________________



avatar
Misky Bat
Dame de cœur
Dame de cœur
Féminin Messages : 3675
Age : 33

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Mar 20 Mar 2018 - 19:53
Bah ils ne chôment pas tes persos ^^'. Au boulot direct. En même temps l'argent ne tombe pas du ciel dans les sims.

____________________________
avatar
Queenie
Présidente du Max Club
Présidente du Max Club
Féminin Messages : 1189
Age : 16
Localisation : Dans ma tête

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Jeu 22 Mar 2018 - 21:15
Merci pour vos messages les filles !
Ce qui me plaît dans ce challenge c'est que je permet à mes sims d'avoir plus de libertés, pour être vraiment dans le côté random. Et Arturo était toujours aux petits soins de son fils, naturellement ! Beaucoup beaucoup plus qu'Eleanor. C'était trop mimi.
Ahah oui en effet, le fric était pas présent du tout à ce moment là  les travaux pour la chambre de bébé ont épuisé les économies familiales, du coup j'ai décidé de reprendre le travail aussitôt.

Chapitre 22 - Retour aux sources !

Spoiler:


Les mois passaient, et Alec grandissait de jour en jour. La petite famille s'était adaptée à ce nouveau mode de vie : le travail de maman, la pêche de papa quand maman est en congé, et bébé qui réclamait beaucoup d'attention. 



Eleanor était si heureuse. Je n'arrive pas à croire que j'ai pu fonder tout ça ! Je suis toute emerveillée devant Alec, c'est magique de le voir grandir. Elle avait hâte de le voir devenir un bambin, un petit garçon, un adolescent. Arturo ne partageait pas son point de vue. Il avait peur que son fils chéri grandisse trop vite.



Arturo : Alors, heureuse de travailler le soir ?
Eleanor : Et comment ! Dis moi, chéri, j'ai envie de faire quelque chose aujourd'hui.
Arturo : Dis moi.
Elea : Et si on allait à San Myshuno ? ça fait longtemps, non ?

Pierre et Mélanie venaient souvent dans la petite maison, mais jamais l'inverse.

Arturo : Oui, pourquoi pas ! Et Alec ?
Elea : Je vais appeler une nounou.

Arturo fit la moue. Il n'aimait pas trop laisser son fils avec quelqu'un d'autre. C'était un véritable papa poule, et ça épuisait Eleanor qui voulait souvent passer plus de temps en tête à tête avec le père de son fils.



Arturo : Papa et maman vont se balader. Se balader, d'accord ? On revient très très très vite. On ne te laisse pas. Tu vas être avec une gentille dame. Mais ne la préfère pas à papa hein ! Ton papa c'est le meilleur.
Alec : Agah.
Arturo : et maman aussi bien sûr !



En arrivant sur la place des épices, Eleanor eut une belle surprise : c'était le jour du marché aux puces !



Arturo : Allez, ma puce. Tu peux acheter tout ce que tu veux.
Elea : Tu es sûr ?
Arturo : Ce n'est pas moi qui décide, c'est nous ! Tu en fais tellement pour la famille. 



Après les emplettes, c'était déjà presque l'heure de rentrer pour Elea : elle travaillait dans la soirée et devait repartir à Willow Creek. Mais elle ne voulait pas partir sans avoir vu Mélanie ! Elle déménagait bientôt avec Pierre, et Eleanor avait l'impression de la délaisser.

Elea : C'est nous !!



Les trois amis passèrent une demi-heure à discuter du bébé, des changements dans la ville, à s'échanger des potins... Arturo était lui aussi très ami avec Mélanie. C'était d'ailleurs elle qui avait organisé le rendez-vous lors du quel Arturo avait fait sa demande en mariage !

Elea : Une petite photo et je file. Je suis trop contente de t'avoir vue !



Avant qu'elle ne parte, Arturo expliqua à Eleanor qu'il souhait rester un peu en ville pour acheter de quoi transformer la chambre d'Alec qui sera bientôt un bambin, et également rendre visite à Pierre.
Une fois qu'Eleanor fut partie, Mélanie se tourna vers Pierre.

Mel : Rendre visite à Pierre ?
Arturo : S'il te plait, Mel. Tu sais que ce n'est pas facile pour moi.
Mel : pourtant je trouve ça facile, moi. Tu es marié. Tu es amoureux. Tu es papa. Pourquoi serait-ce difficile ?
Arturo : Je n'ai jamais dit que j'allais retourner vers Marie, loin de là ! C'est juste que...
Mel : C'est juste que tu es incapable de prendre une décision. Je ne veux pas me mêler de tes histoires mais Eleanor est mon amie et tu n'as pas intérêt à faire souffrir mon amie.
Arturo : Ne t'inquiète pas. Il ne se passe plus rien du tout entre Marie et moi.

Ensuite, il prit la direction de son ancien appartement.



Marie : Ah, Arturo. Qu'est-ce que tu fais ici ?
Arturo : Je rend visite à mes amis.
Pierre : Et il a bien raison !
Arturo : Disons que tu restes enfermé dans ta chambre et que Pierre est plus intéressé par sa nourriture que par moi !
Pierre : Attends, attends ! Je fini mon assiette et je suis à toi, babe.
Marie : Je vous laisse.



Pierre : Alors, comment se porte le petit mec ?
Arturo :  Très bien ! J'en suis complètement gaga. Et toi, le bébé, c'est pour quand ?
Pierre : M'en parle pas ! Mel me tanne avec ça, c'est assez insupportable.
Arturo : Tu verras, c'est génial. J'ai l'impression d'être un autre homme, et tout.
Pierre : Et tout ?
Arturo :  Bah ... plus responsable. Et puis il est tellement adorable. J'en suis fou.



Il finit par se rendre dans la chambre de Marie qui boudait toute seule.

Arturo : Allez, viens. Arrête de chouiner et regarde les photos d'Alec.
Marie : Il est adorable. Mais il ne te ressemble pas du tout.
Arturo : Comment ça ???
Marie : Je dis ça, je dis rien...
Arturo : Ecoute, Marie. Ne m'en veux pas s'il te plait. Je sais que je t'ai redonné un peu d'espoir, mais j'aime Eleanor, elle est ma femme, la mère de mon enfant. Ce ne sera plus comme avant.
Marie : Tu as du culot de me dire ça. Et donc, tu lui as vraiment tout dit ? à propos de nous ?
Arturo : Elle sait qu'on était ensemble, oui.
Marie : c'est bien ce que je dis. Elle ne sait pas tout.
Arturo : Arrête !



Marie : Je suis pas un monstre. Je vais pas lui dire, fais pas cette tête. Je ne détruis pas la vie des autres... moi.
Arturo : Tu prends trop les choses à coeur.
Marie : T'es qu'un sale manipulateur. Mais je ne vais pas rentrer dans ton jeu. Eleanor est quelqu'un de bien, j'ai de la peine pour elle de la savoir avec quelqu'un comme toi. Espérons qu'elle ne devine jamais où tu étais le soir avant son accouchement.
Arturo : Je vais rentrer chez moi, maintenant.

C'est un très long chapitre ^^'
avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Jeu 22 Mar 2018 - 22:46
Le sale petit...
Suspect

Bon la remarque de Marie concernant la paternité d'Arturo est quand même pas super cool. Mais c'est quand même un c**. mrgreen

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Misky Bat
Dame de cœur
Dame de cœur
Féminin Messages : 3675
Age : 33

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Ven 23 Mar 2018 - 8:38
Quel c****** ! Je le savais...
C'est un bon père mais il est infidèle... Marie a raison elle mérite mieux Eléa. mais Marie pouvait dire non. C'est elle qui faisait tout pour le récupérer. Ils formeraient un beau couple tiens... grr

____________________________
avatar
Queenie
Présidente du Max Club
Présidente du Max Club
Féminin Messages : 1189
Age : 16
Localisation : Dans ma tête

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Mar 27 Mar 2018 - 11:27
Lady : Haha les deux sont détestables, je suis d'accord. Même si dans la situation actuelle je préfèrerais défendre Marie, sa mesquinerie est insupportable. 

Misky : Comme pour Lady, Arturo et Marie sont tous les deux des imbéciles à leur façon ! Que se passera t-il par la suite ? Mystère ..


Chapitre 23 - Un beau bambin
Spoiler:




En rentrant chez lui ce soir là, Arturo prit une longue douche en pensant à ce qu'il avait fait, à ce que Marie avait dit. Il n'arrivait pas à culpabiliser. Il avait beaucoup de mal à comprendre ses actions, ses sentiments, et surtout beaucoup de mal à se remettre en question. Il suffit d'enterrer cette histoire. Quelques minutes plus tard, il n'y pensait déjà plus.



Eleanor : Bonsoir mon bébé ! ça c'est bien passé aujourd'hui ? Papa a été gentil ? Ohhhh tu es tellement adorable. Il en a de la chance, ton papa, d'avoir une femme génial et un bébé encore plus génial. On est parfait toi et moi !!!!!



Elea : Tiens, tu as réinstallé la lampe mojito ?
Arturo : Oui, elle trainait dans un carton.
Elea : ça me rappelle pleins pleins de choses.
Arturo : à moi aussi.



Elea : Tu es sûr, chéri ? J'ai tellement grossi, je me sens hideuse.
Arturo : Bien sûr que non. Je t'entendais parler à Alec, tu es parfaite.
Elea : Merci Art... Et puis ces kilos, je finirai bien par les perdre !
Arturo : Je t'aime avec ou sans.

*   *   *   *   *   *   *



Le temps passe trop vite, pensa Eleanor un matin... deux ans plus tard ! Et les kilos restent.
La maman n'avait pas le temps de se plaindre : elle entendait Alec l'appeler depuis sa chambre.

Alec : Mômaaaan !!! Môôôômaaaan ! Câlin !!



Arturo était allé pêcher pendant que sa femme et son fils dormaient. 



Alec : Môman !!!
Elea : C'est moi petit bébé !!!
Alec : Suis pas un bébé. Suis toi bébé !
Elea : Oui, mon bébé.



Alec était devenu un bambin adorable, et surtout charmant. Il ressemblait trait pour trait à son père, bien que sa peau soit un peu plus claire. Par contre, au niveau des cheveux, il n'y avait pas de doute : il avait hérité de la blondeur de sa mère ! Son sourire était ravageur.



Eleanor adorait jouer avec son fils et lui apprendre de nombreuses choses. Elle s'était déjà disputé avec Arturo à ce propos. Il avait l'impression qu'elle ne laissait pas Alec apprendre des choses par lui même. Selon Arturo, à l'âge de son fils, on devait jouer, pas maîtriser toutes les compétences qu'il pouvait acquérir.
Alors, ils avaient décidé de ne pas accabler le petit bambin et lui apprendre des choses petit à petit. Ce n'était pas un problème pour le premier concerné qui semblait s'intéresser à tout !



Grâce au travail d'Eleanor et aux prises d'Arturo - qui commençaient sérieusement à rapporter ! -, on avait redécoré la chambre d'Alec. Il avait maintenant un grand lit et une bibliothèque remplie de livres pour bambins.



Arturo s'était rendu dans sa ville natale récupérer tous ses jouets d'enfant pour en offrir à son fils, en plus de son coffre à jouet tout neuf. La grosse peluche, quant à elle, venait de la chambre de petite fille d'Eleanor. Cela les rendait tellement émotifs de voir leur fils jouer avec leurs anciennes affaires.

Quel genre d'héritage vais-je laisser à Alec ? Qui deviendra t-il, quand il sera adulte ?



Infos:
Enfin un bambin ! Et un bambin charmeur surtout. Il est adorable, et je suis soulagée. Il doit maîtriser une compétence de bambin et avoir le reste au niveau 3 ... Je vous dis pas la difficulté de ce truc. Alors s'il avait été un bambin pénible ... (petite pensée à Choute !)
Sinon je le trouve adorable. Franchement j'ai rarement des bambins aussi mignons quand je joue avec la génétique. Qu'en pensez vous ?
Sinon oui je sais le chapitre était cours x)
avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Mar 27 Mar 2018 - 16:14
C'est vrai qu'il est à croquer ce petit bout de chou

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Queenie
Présidente du Max Club
Présidente du Max Club
Féminin Messages : 1189
Age : 16
Localisation : Dans ma tête

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Lun 2 Avr 2018 - 15:26
Merci Lady ! N'est-ce pas ? Vraiment adorable.
Pas de chapitre depuis Mardi dernier ... J'ai pas trop eu le temps avec ma demi soeur à la maison, et puis je n'étais pas motivée non plus  moins
Mais je reviens en force !
Chapitre 24 - Apprentissage et promotion

Spoiler:





Arturo : Alec ?? Il est 6 heures du matin, ce n'est pas une heure pour déambuler dans le jardin.
Alec : Jardin.
Arturo : Mais ? Tu t'es habillé tout seul ??
Alec : Oui oui oui oui oui !!!



Arturo : Bon, au moins, grâce à toi papa est debout plus tôt.
Alec : Qu'est-ce que c'est ?
Arturo : ça ? Ce sont des petits pois. J'adore les petits pois. Goûte, tu vas adorer.
Alec : Petits ois.

C'était une victoire ... Jamais on n'avait vu bambin dévorer aussi rapidement ces petits légumes verts !



Père et fils passèrent une nouvelle journée ensemble. Ils étaient de plus en plus proches et Arturo adorait apprendre de nouvelles choses à son fils. Aujourd'hui il avait développé sa créativité en jouant avec son papa et en découvrant des livres d'images. Cette stimulation cérébrale le fatigua beaucoup ...



Arturo : C'est l'histoire d'une très jolie princesse qui s'appelait Eleanor.
Alec : Maman ?
Arturo : La très jolie princesse rencontra un très vilain dragon...
Alec : Toi ?



Une fois Alec endormi - ce fut rapide -, Arturo alla pêcher quelque temps avant le retour d'Eleanor, qui avait des heures supplémentaires.



Eleanor revint à la maison avec le sourire aux lèvres... Elle avait eut une promotion ! Elle était désormais "as du jus de fruit" ! Le couple fêta la bonne nouvelle à leur façon ...



C'est ainsi qu'était leur vie, désormais. Eleanor travaillait beaucoup mais quand elle était à la maison c'était une véritable maman poule. Alec grandissait de jour en jour, et la routine s'installa très vite dans la vie d'Arturo. Le matin commençait généralement par une bonne douche.



Elea : Grrrr, p***ain d'évier... Roh et puis zut ! C'est tellement rare que je puisse passer ma matiné ici que je devrais plutôt m'entousiasmer. Pardon l'évier.



Eleanor complexait toujours sur son poids, mais elle n'avait pas trop le temps de s'y soucier. Au lieu de se plaindre, elle préférait afficher un sourire radieux en mangeant avec sa famille. Et puis le gratin d'Arturo est tellement bon !



Arturo : Eleaaaaaaaaaaaaaaaaa ?
Elea : oui chéri ?
Arturo : Ne rentre pas dans la chambre du petit.
Elea : Première tentative sur le pot ?
Arturo : J'en ai bien peur...



Alec : papa ?
Arturo : Alec ?
Alec : Pourquoi maman gros ?
Arturo : Enfin, Alec. Maman n'est pas grosse. Tu sais, dire ça, ça peut blesser les gens ?
Alec : Pourquoi ?
Arturo : Disons que ce n'est pas très gentil. Tu comprends ? Il faut être gentil avec maman.
Alec : J'aime maman !!!
Arturo : Moi aussi j'aime maman.



Heureusement Eleanor n'avait pas entendu la discussion entre son mari et son fils : pendant qu'Alec prenait son bain, elle s'entraînait encore et encore à préparer des boissons. Elle n'avait pas oublié son vieux rêve !



Arturo : Dis moi, Alec, tu aimerais bien avoir un petit frère ou une petite soeur ?
Alec : Petite soeur. Fille. 
Arturo : Haha, nous sommes du même avis. Mais si un jour tu as un petit frère, il faudra l'aimer exactement pareil d'accord ?
Alec : Je promet.

Infos:
Bon, ces chapitres ne sont pas hyper intéressants mais il faut quand même un peu de contenu pour les chapitres où les enfants sont des bambins, même si c'est pas évident de romancé ça. En tout cas, Alec est vraiment très facile et naturellement plus proche de son père !

avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Mar 3 Avr 2018 - 17:40
Arturo : C'est l'histoire d'une très jolie princesse qui s'appelait Eleanor.
Alec : Maman ?
Arturo : La très jolie princesse rencontra un très vilain dragon...
Alec : Toi ?


Rooooh, qu'il est intelligent ce gamin.

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7001
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Ven 13 Avr 2018 - 21:27
Qu'il est mimi ! ^^
Tu as de la chance d'être tombé sur un charmeur ! Laughing
Hmm.. Arturo, qu'as tu fais vilain ! Mais toutes les vérités sont découvertes tôt ou tard, gare à toi...

C'est vrai qu'Elea est un peu plus ronde, mais rien de bien méchant !

____________________________



avatar
Misky Bat
Dame de cœur
Dame de cœur
Féminin Messages : 3675
Age : 33

Re: [Random Legacy] Un nom qui perdurera ?

le Sam 14 Avr 2018 - 9:29
Il est chou ton bambin.
J'espère qu'il y aura plus de rebondissements par la suite. C'est vrai que bambin ce n'est pas la période la plus facile à mettre en scène. Et les parents ont l'air crevés xD

____________________________
Revenir en haut