Total des votes : 5

Little_Lams
Little_Lams
Occulte narratrice
Occulte narratrice
Féminin Messages : 1368
Age : 36
Localisation : Perdue dans mon monde onirique

La rencontre [Clos]

le Jeu 1 Fév - 7:26


Dernière édition par Little_Lams le Jeu 8 Fév - 7:56, édité 6 fois
Réputation du message : 100% (1 vote)
La rencontre [Clos] Titre_11


A
h l'amour ! Quel sentiment merveilleux ! Peu importe l'époque de l'année où ça nous tombe dessus, ça donne un avant-goût de printemps. On a l'impression de fleurir, de s'embellir telle une fleur qui s'ouvre sous le regard de l'être-aimé(e), d'être entouré d'abeilles qui butinent, de sentir le soleil au sein de notre cœur.


P
our ressentir tout ça, il faut surtout trouver sa moitié de pomme et donc... la rencontrer ! Parce que oui, c'est bien beau de tomber amoureux de soi-même, mais ce n'est quand même pas pareil. En plus, soyons honnêtes. La plupart du temps, on se déprécie et il faut l'arrivée d'un amoureux(se) pour se trouver une quelconque valeur. Parce qu'il n'y a que lui/elle pour nous rendre beau/belle.


A
lors, je vais paraître indiscrète, mais comment s'est passée LA rencontre avec votre amoureux(se) ?  Est-ce que ça a été le coup de foudre ? Un amour issu d'une longue amitié ? Ou passiez-vous votre temps à vous disputer ? L'avez-vous rencontré sur internet, dans la file de la caisse de votre supermarché ou par des amis communs ?


L
es possibilités sont infinies, car l'amour est lui-même infini. Touchez-nous, faites-nous pleurer de rire ou d'émotion en nous racontant LA rencontre de votre vie. Nous avons hâte de lire les débuts de votre histoire.  

La rencontre [Clos] Rygles12

♥️ Vous devez réaliser une image et un texte en commun, nous racontant votre rencontre.
♥️ Chaque couple participant recevra 4 points, et le couple gagnant 10 points.
♥️ Vous pouvez vous organiser comme vous le souhaitez. Il faudra nous préciser sous spoiler les tâches de chacun.
♥️ Votre image ne devra pas dépasser les 750px de largeur.
♥️ Votre texte ne devra pas excéder 700 mots.
♥️ Vous pouvez faire appel aux Helpers pour corriger votre texte.
♥️ Les retouches et CCs sont autorisés.
♥️ Vous avez jusqu'au 07 février minuit pour poster votre participation à la suite de ce post.
♥️ Un vote sera ensuite mis en place pour désigner les gagnants.

La rencontre [Clos] Partic12

Valentines Isisaur et Niblette:
Tout commença par un jour glacial de décembre.
Sale temps pour les lapins, il pleuvait, j'avais rendez-vous dans un petit café "Le Saint Sylvestre".
J'avais une mission : rencontrer Miss Isis, grande vedette du forum, connue pour ses concours colorés et ses articles de blog très appréciés. Je ne la connaissais que de réputation : aimable, polie, serviable et drôle. Il ne devrait pas y avoir de problème.
Serrant ma carte de presse dans ma poche, je passai la porte pour me retrouver dans une ambiance boisée et feutrée, une bûche crépitait dans la cheminée qui trônait au centre de la pièce.
Elle était attablée près d'une fenêtre, un verre de vin chaud à la main dans lequel elle trempait des sablés de noël nonchalamment. Je ne saurais dire si c'est l'éclairage du photophore posé sur la nappe blanche, mais Miss Isis dégageait une chaleur, une aura qui me troublait, des reflets roux brillaient dans ses cheveux. Soudain, se regard se posa sur moi, ses yeux pétillaient, elle me sourit de ses dents blanches. Ses joues rosissaient légèrement, étaient-ce les vapeurs d'alcool ? Elle était belle, ça, c'était sûr.
- Bonjour, vous devez être la journaliste pour la Gazette ?
- Oui, bégayai-je. Et vous êtes Isis, mon sujet d'interview. Vous avez choisi un endroit fort agréable.
- Oui, j'ai pensé qu'avec ces températures, un peu de chaleur et de douceur ne pourraient pas nous faire de mal. Allez, on se tutoie !
- D'accord. J'hésitai, mais Isis savait mettre en confiance, sans doute parce que son regard était doux et son visage lunaire.
On se mit à discuter de façon totalement naturelle, comme si on se connaissait depuis longtemps, c’était fascinant. Miss Isis avait un rire très communicatif. Plus les heures passaient, plus nous nous rapprochions, Isis répondait volontiers à toutes mes questions, je me surprenais à la questionner sur des tas de sujets qui dépassaient largement le cadre du journalisme. J’adorais l’écouter, sa voix était si mélodieuse, elle m’apaisait ; c’est vrai que ces jours derniers, j’étais stressée par le manque de soleil, mais Isis m’apportait autant de lumière qu’un jour d’été. Je ne voyais pas le temps passer. Je l’appréciais et je voulais la revoir, j’avais besoin d’une amie.

La rencontre [Clos] La_ren10

On a repris des breuvages, j’avais très envie de faire pipi ! Et le jour déclinait à travers les rideaux en percale rouge, de la buée apparaissait aux coins des carreaux. Bientôt il fallait se séparer… à regret. J’avais vraiment de quoi faire mon article, même une biographie sur mon invitée !
Quand l’horloge sonna sept heures, je sentais qu’il était temps de nous quitter, c’était bientôt l’heure de dîner et Isis avait sans doute mieux à faire, mon cœur se serra. Je déglutis et décidai de me lever, mais ma maladresse fit que je renversai le vase qui tenait un poinsettia, l’eau dégoulina sur les jambes de mon interlocutrice. Je rougis tellement que je pouvais me confondre avec les rideaux, j’allais me faire copieusement insulter !
Au lieu de ça, Miss Isis éclata de rire.
- Wow, je crois qu’il est temps d’arrêter le vin chaud ! D’ailleurs je n’arrive même plus à me lever tellement j’ai les jambes engourdies et je ne te parle même pas de mes fesses !
- Je suis vraiment désolée, pardon, je n’ai pas fait exprès !
J’éclatai aussi de rire à mon tour, elle était vraiment déconcertante et si belle malgré cette situation burlesque.
- Bien, pour que ça sèche il va falloir que je reste ici, je vais donc dîner. Dit-elle avec un sourire craquant.
Elle me tendit la main. Pour me saluer ou me retenir ?
- Bien, je pense rester ici, ils ont l’air de faire des plats sympas aussi.
Je pris sa main pour me rasseoir, elle était douce bien qu’un peu moite. C’était le premier contact physique que nous avions et ce fut comme une décharge électrique. Nous nous regardâmes sous un jour nouveau, je ne pouvais m’empêcher sourire bêtement.
Ce fut donc par cette froide et humide journée de décembre que naquit, ce qui devint plus tard une profonde, brûlante et lumineuse relation.

La rencontre de MiskyBat et JehanGriffon:
Je me rappellerai à tout jamais de cette nuit de février ô combien particulière. Cette faim si intense qui me tiraillait m’avait mis dans un tel état de transe que je devais absolument m’accrocher à mes pensées pour ne pas sombrer dans une folie meurtrière.
Comme toujours, mon odorat, fidèle allié de la première heure, me trouverait de quoi épancher ma soif.
La lune, haute et pleine, éclairait mes pas comme en plein jour. Nullement nécessaire à mes yeux, cette clarté rendait les leurs aux humains que je pourrais croiser, m’obligeant à être prudente et à avoir tous mes sens en alerte, malgré le calme apparent des rues de la ville endormie, dans lesquelles seuls quelques vagabonds et prostituées se risquaient à aller. Des proies faciles d’habitude, mais je les délaissai et, guidée par je ne sais quelle impulsion, je terminai ma route dans le quartier aisé, devant une grande et belle demeure encore éclairée.
Lorsque je m’en aperçus, mon instinct me criait de fuir cette lumière, mais ma soif était plus forte et me forçait à approcher. Plusieurs odeurs me submergèrent et je dus faire un effort pour les distinguer. Il y avait une odeur de feu de cheminée, celle d’un brandy de grande qualité et, la plus forte, une agréable odeur musquée appartenant à un homme. Je devais en savoir plus et me risquai vers la fenêtre du rez-de-chaussée d’où filtrait une lumière douce. Et je le vis, là, debout devant la cheminée, se réchauffant les mains. Il émanait de sa personne un calme olympien, comme il est souvent le cas pour des personnes au physique imposant ayant connu le corps-à-corps, mais rien d’insurmontable pour moi cependant.
Il était vêtu d’une veste d’intérieur très raffinée, dont l’élégance n’avait d’égal que sa chevelure argentée ramenée en arrière en une queue de guerrier, ne laissant échapper que deux mèches tombant de part et d’autre de son visage.
Il n’était donc pas encore prêt pour se coucher. Mais cela ne devait tarder à entendre l’eau couler à l’étage. Une domestique qui lui préparait un bain, certainement. Pas d’autre odeur, ni bruit, ils n’étaient que deux.
Soudain, l’inconnu se tourna vers la fenêtre, m’avait-il aperçue ? Sans doute pas, mais en étais-je si sûre ? A ce moment-là, je ne sus ce qu’il me prit... Mon regard affronta le sien. Ses yeux étaient d’un vert envoûtant. J’eus l'impression, l'espace d'une seconde, que mon cœur s'était remis à battre. Était-ce le frisson de la traque ? Ou une toute autre chose ? Son menton était affirmé et il portait une barbe soigneusement taillée. L'odeur de son sang se fit plus forte. Les battements de son cœur étaient rapides et réguliers. Ma tête se mit à tournoyer. J'avais tellement soif en cet instant. Mais une autre envie, sourde, se fit entendre. Une faim de passion débordante. La solitude qui me rongeait jour après jour m'envahit. Il me serait si facile d'entrer... Je m'imaginais déjà la suite des événements.
Lui dans le bain que la femme de chambre venait de lui préparer, apaisé, les yeux fermés pendant que j'entrais d'un pas léger. Il serait nu, vulnérable. Il n'aurait rien à quoi s'accrocher lorsque sa vie s'éteindrait. Puis mon imagination s'égara. J'imaginai ses muscles fins, joliment dessinés. L'eau qui s'agitait en vaguelettes sur le duvet soyeux de son torse. Je me vis le caresser, l'embrasser passionnément, joignant ma langue à la sienne, entamant une danse torride. Son cou généreux n’attendant que ma tendre morsure, prélevant une dose infime de son liquide vital afin qu’il sombrasse dans un léger sommeil duquel il pourrait sortir de lui-même, ne lui laissant qu’une impression d'avoir rêvé, seuls deux points carmins lui feraient prendre conscience qu'il avait vécu un moment de plaisir charnel unique et mémorable. Et là il serait à moi. J'attendis patiemment qu'il prit les escaliers et je le suivis sans un bruit...

La rencontre [Clos] Animat10[/justify]
[/center]

La rencontre par Bretagne22 et Vavaveau:
Je sortais de mon travail, il pleuvait des cordes. Je marchais précipitamment pour rejoindre ma voiture, lorsque d'un coup je heurtai une femme qui tomba en arrière tout en lâchant ses affaires, j’essayai de la rattraper avant qu'elle ne se retrouve à terre. Mais je ne pus qu'effleurer sa main. J'étais confus, je me suis excusé, mais elle ne m'écoutait pas ! Elle s'est mise en colère très rapidement, et sans me regarder une seule fois, elle s'est mise à me hurler dessus par rapport à sa paperasse, complètement trempée. Je l’aidai à tout ramasser. Elle me regarda finalement pour la première fois et se calma après avoir récupéré tous ses papiers.
Nous étions tous deux trempés, la pluie tombait de plus en plus forte. C'est là que tout en passant ma main dans mes cheveux, intimidé, ce qui d'ordinaire ne m'arrive jamais (d'être intimidé par une femme), je lui ai maladroitement proposé de continuer à m’enguirlander au chaud dans un café. Elle lâcha un petit sourire, amusée par ma timidité. Je lui présentai mes excuses à nouveau et elle fit de même, avant de décliner mon invitation.

Elle appela donc un taxi et rentra chez elle ! Sur le chemin du retour, je remarquai que j'avais ramassé son portable par erreur et que je n'avais plus le mien ! Je décidai alors d'envoyer un message à mon numéro pour le lui signaler et que nous nous retrouvions pour récupérer nos portables respectifs. On convenu alors de se retrouver le lendemain, à l'heure du déjeuner, dans une petite brasserie pas très loin du parking où je l'ai bousculé.

Le jour suivant, je finissais mon travail un peu en avance et un collègue m'a alors proposé de déjeuner avec lui. Je lui ai dit de me retrouver à la brasserie lorsqu'il aura terminé ses dernières tâches.

Une fois installés à table, on commanda de quoi manger et on discuta jusqu'à ce qu'elle arrive. Elle semblait un peu embarrassée, sûrement parce qu'elle ne connaissait pas l'endroit. C'est à ce moment-là que je remarquai à quel point elle était ravissante. Elle portait une tenue de travail simple mais qui lui donnait beaucoup de charme.

Je lui fis signe de nous rejoindre. Elle s’assit en nous saluant mon collègue et moi et posa mon téléphone sur la table. Je la remerciai et lui rendit le sien.

La rencontre [Clos] 180206082351320192

Il y eut un petit moment de malaise, avant que mon collègue prenne finalement la parole pour faire les présentations. Elle dit s'appeler Jessie. C'est un joli prénom, elle le porte bien. Elle nous expliqua qu'elle travaillait dans le bâtiment d'en face, dans une agence qui s'occupait des enchères d’œuvres d'art. Je fus étonné puisque mon collègue et moi travaillons également dans ce bâtiment, mais pas au même étage ! Nous ne nous sommes jamais croisé, pourtant il est fréquent de voir les membres des différentes sociétés dans nos couloirs, étant donné que nous sommes les informaticiens qui gérons tous leurs serveurs.

On discuta encore quelques minutes avant que mon collègue ne nous quitte, disant avoir une affaire urgente à régler. Je me retrouvai donc seul avec Jessie. Je lui proposai alors de commander à manger, réalisant qu'elle n'avait rien pris avant, mais elle sorti un petit Tupperware de son sac, rempli de pleins de petites choses qui semblaient délicieuses. Je lui dis remarqué que ça faisait un dessin et elle m'expliqua en riant que c'était normal. Apparemment elle aime bien faire ça quand elle prépare ce qu'elle appelle un "bentô". Décidément, cette femme est originale jusqu’au bout des plats. Je n’avais jamais rencontré quelqu’un comme ça, elle me plaît énormément…

Nous finîmes de manger en racontant nos vies respectives et riant à la moindre petite anecdote ! Mais l’heure tournait et il était temps pour moi de retourner travailler… On quitta la brasserie ensemble, et avant de prendre l’ascenseur pour remonter à mon poste, elle m’interpella une dernière fois :
« - Hum… C’était sympa ce midi, ça te dit de refaire ça un autre jour ? Ce week-end ? »
Je crois que j’ai rougis d’un coup, j’espère qu’elle ne l’a pas vu. Évidemment j’ai accepté, et c’est ainsi qu’une magnifique histoire commença…"

Texte Vavaveau & Bretagne , image Bretagne & Vavaveau

La rencontre [Clos] Rysult12
La rencontre [Clos] Res10

____________________________
La rencontre [Clos] Signat10 La rencontre [Clos] Titre_10
Spoiler:
La rencontre [Clos] Badge10La rencontre [Clos] Badge_10
Caroline
Caroline
Admin Retraité
Admin Retraité
Féminin Messages : 66752
Age : 35
Localisation : Dans un verre de bordeaux

Re: La rencontre [Clos]

le Sam 3 Fév - 21:43
Alors inspiré ? sourcil2
Bretagne22
Bretagne22
Horse Fan
Horse Fan
Féminin Messages : 12269
Age : 49
Localisation : Devant un café et un croissant aux amandes!

Re: La rencontre [Clos]

le Sam 3 Fév - 22:11
La rencontre [Clos] 1427618731 Love me tender , love me sweet .... complètement inspiré ! La rencontre [Clos] 3318009614

____________________________
La rencontre [Clos] Journa10La rencontre [Clos] 3c6dde05La rencontre [Clos] Animat10
Spoiler:
La rencontre [Clos] 180614090620103666La rencontre [Clos] 180614090615572244La rencontre [Clos] 180614091006168119La rencontre [Clos] 180614091005912490
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: La rencontre [Clos]

le Dim 4 Fév - 10:10
nous avons commencé à nous remémorer notre rencontre Isis et moi, ça fait tellement longtemps que ça en donnait mal à la tête de se souvenir Razz
Isisaur
Isisaur
Aéro Pim's
Aéro Pim's
Féminin Messages : 21147
Age : 39
Localisation : A la maternelle

Re: La rencontre [Clos]

le Lun 5 Fév - 18:27
Réputation du message : 100% (1 vote)
Voici notre participation à Nib et moi (Nib au texte et moi à l'image).

Spoiler:
Tout commença par un jour glacial de décembre.
Sale temps pour les lapins, il pleuvait, j'avais rendez-vous dans un petit café "Le Saint Sylvestre".
J'avais une mission : rencontrer Miss Isis, grande vedette du forum, connue pour ses concours colorés et ses articles de blog très appréciés. Je ne la connaissais que de réputation : aimable, polie, serviable et drôle. Il ne devrait pas y avoir de problème.
Serrant ma carte de presse dans ma poche, je passai la porte pour me retrouver dans une ambiance boisée et feutrée, une bûche crépitait dans la cheminée qui trônait au centre de la pièce.
Elle était attablée près d'une fenêtre, un verre de vin chaud à la main dans lequel elle trempait des sablés de noël nonchalamment. Je ne saurais dire si c'est l'éclairage du photophore posé sur la nappe blanche, mais Miss Isis dégageait une chaleur, une aura qui me troublait, des reflets roux brillaient dans ses cheveux. Soudain, se regard se posa sur moi, ses yeux pétillaient, elle me sourit de ses dents blanches. Ses joues rosissaient légèrement, étaient-ce les vapeurs d'alcool ? Elle était belle, ça, c'était sûr.
- Bonjour, vous devez être la journaliste pour la Gazette ?
- Oui, bégayai-je. Et vous êtes Isis, mon sujet d'interview. Vous avez choisi un endroit fort agréable.
- Oui, j'ai pensé qu'avec ces températures, un peu de chaleur et de douceur ne pourraient pas nous faire de mal. Allez, on se tutoie !
- D'accord. J'hésitai, mais Isis savait mettre en confiance, sans doute parce que son regard était doux et son visage lunaire.
On se mit à discuter de façon totalement naturelle, comme si on se connaissait depuis longtemps, c’était fascinant. Miss Isis avait un rire très communicatif. Plus les heures passaient, plus nous nous rapprochions, Isis répondait volontiers à toutes mes questions, je me surprenais à la questionner sur des tas de sujets qui dépassaient largement le cadre du journalisme. J’adorais l’écouter, sa voix était si mélodieuse, elle m’apaisait ; c’est vrai que ces jours derniers, j’étais stressée par le manque de soleil, mais Isis m’apportait autant de lumière qu’un jour d’été. Je ne voyais pas le temps passer. Je l’appréciais et je voulais la revoir, j’avais besoin d’une amie.

La rencontre [Clos] La_ren10

On a repris des breuvages, j’avais très envie de faire pipi ! Et le jour déclinait à travers les rideaux en percale rouge, de la buée apparaissait aux coins des carreaux. Bientôt il fallait se séparer… à regret. J’avais vraiment de quoi faire mon article, même une biographie sur mon invitée !
Quand l’horloge sonna sept heures, je sentais qu’il était temps de nous quitter, c’était bientôt l’heure de dîner et Isis avait sans doute mieux à faire, mon cœur se serra. Je déglutis et décidai de me lever, mais ma maladresse fit que je renversai le vase qui tenait un poinsettia, l’eau dégoulina sur les jambes de mon interlocutrice. Je rougis tellement que je pouvais me confondre avec les rideaux, j’allais me faire copieusement insulter !
Au lieu de ça, Miss Isis éclata de rire.
- Wow, je crois qu’il est temps d’arrêter le vin chaud ! D’ailleurs je n’arrive même plus à me lever tellement j’ai les jambes engourdies et je ne te parle même pas de mes fesses !
- Je suis vraiment désolée, pardon, je n’ai pas fait exprès !
J’éclatai aussi de rire à mon tour, elle était vraiment déconcertante et si belle malgré cette situation burlesque.
- Bien, pour que ça sèche il va falloir que je reste ici, je vais donc dîner. Dit-elle avec un sourire craquant.
Elle me tendit la main. Pour me saluer ou me retenir ?
- Bien, je pense rester ici, ils ont l’air de faire des plats sympas aussi.
Je pris sa main pour me rasseoir, elle était douce bien qu’un peu moite. C’était le premier contact physique que nous avions et ce fut comme une décharge électrique. Nous nous regardâmes sous un jour nouveau, je ne pouvais m’empêcher sourire bêtement.
Ce fut donc par cette froide et humide journée de décembre que naquit, ce qui devint plus tard une profonde, brûlante et lumineuse relation.

____________________________
La rencontre [Clos] Signat10
Mes trophées:
La rencontre [Clos] Signat13
Little_Lams
Little_Lams
Occulte narratrice
Occulte narratrice
Féminin Messages : 1368
Age : 36
Localisation : Perdue dans mon monde onirique

Re: La rencontre [Clos]

le Lun 5 Fév - 20:01
Merci à vous les filles émue

____________________________
La rencontre [Clos] Signat10 La rencontre [Clos] Titre_10
Spoiler:
La rencontre [Clos] Badge10La rencontre [Clos] Badge_10
Misky Bat
Misky Bat
Dame de cœur
Dame de cœur
Féminin Messages : 3703
Age : 34

Re: La rencontre [Clos]

le Mar 6 Fév - 18:44
Bonsoir, voici notre petite participation. (JehanGriffon pour l'image et MiskyBat pour le texte et Jehan pour la correction/ amélioration)

La rencontre de MiskyBat et JehanGriffon:
Je me rappellerai à tout jamais de cette nuit de février ô combien particulière. Cette faim si intense qui me tiraillait m’avait mis dans un tel état de transe que je devais absolument m’accrocher à mes pensées pour ne pas sombrer dans une folie meurtrière.
Comme toujours, mon odorat, fidèle allié de la première heure, me trouverait de quoi épancher ma soif.
La lune, haute et pleine, éclairait mes pas comme en plein jour. Nullement nécessaire à mes yeux, cette clarté rendait les leurs aux humains que je pourrais croiser, m’obligeant à être prudente et à avoir tous mes sens en alerte, malgré le calme apparent des rues de la ville endormie, dans lesquelles seuls quelques vagabonds et prostituées se risquaient à aller. Des proies faciles d’habitude, mais je les délaissai et, guidée par je ne sais quelle impulsion, je terminai ma route dans le quartier aisé, devant une grande et belle demeure encore éclairée.
Lorsque je m’en aperçus, mon instinct me criait de fuir cette lumière, mais ma soif était plus forte et me forçait à approcher. Plusieurs odeurs me submergèrent et je dus faire un effort pour les distinguer. Il y avait une odeur de feu de cheminée, celle d’un brandy de grande qualité et, la plus forte, une agréable odeur musquée appartenant à un homme. Je devais en savoir plus et me risquai vers la fenêtre du rez-de-chaussée d’où filtrait une lumière douce. Et je le vis, là, debout devant la cheminée, se réchauffant les mains. Il émanait de sa personne un calme olympien, comme il est souvent le cas pour des personnes au physique imposant ayant connu le corps-à-corps, mais rien d’insurmontable pour moi cependant.
Il était vêtu d’une veste d’intérieur très raffinée, dont l’élégance n’avait d’égal que sa chevelure argentée ramenée en arrière en une queue de guerrier, ne laissant échapper que deux mèches tombant de part et d’autre de son visage.
Il n’était donc pas encore prêt pour se coucher. Mais cela ne devait tarder à entendre l’eau couler à l’étage. Une domestique qui lui préparait un bain, certainement. Pas d’autre odeur, ni bruit, ils n’étaient que deux.
Soudain, l’inconnu se tourna vers la fenêtre, m’avait-il aperçue ? Sans doute pas, mais en étais-je si sûre ? A ce moment-là, je ne sus ce qu’il me prit... Mon regard affronta le sien. Ses yeux étaient d’un vert envoûtant. J’eus l'impression, l'espace d'une seconde, que mon cœur s'était remis à battre. Était-ce le frisson de la traque ? Ou une toute autre chose ? Son menton était affirmé et il portait une barbe soigneusement taillée. L'odeur de son sang se fit plus forte. Les battements de son cœur étaient rapides et réguliers. Ma tête se mit à tournoyer. J'avais tellement soif en cet instant. Mais une autre envie, sourde, se fit entendre. Une faim de passion débordante. La solitude qui me rongeait jour après jour m'envahit. Il me serait si facile d'entrer... Je m'imaginais déjà la suite des événements.
Lui dans le bain que la femme de chambre venait de lui préparer, apaisé, les yeux fermés pendant que j'entrais d'un pas léger. Il serait nu, vulnérable. Il n'aurait rien à quoi s'accrocher lorsque sa vie s'éteindrait. Puis mon imagination s'égara. J'imaginai ses muscles fins, joliment dessinés. L'eau qui s'agitait en vaguelettes sur le duvet soyeux de son torse. Je me vis le caresser, l'embrasser passionnément, joignant ma langue à la sienne, entamant une danse torride. Son cou généreux n’attendant que ma tendre morsure, prélevant une dose infime de son liquide vital afin qu’il sombrasse dans un léger sommeil duquel il pourrait sortir de lui-même, ne lui laissant qu’une impression d'avoir rêvé, seuls deux points carmins lui feraient prendre conscience qu'il avait vécu un moment de plaisir charnel unique et mémorable. Et là il serait à moi. J'attendis patiemment qu'il prit les escaliers et je le suivis sans un bruit...

La rencontre [Clos] Animat10
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: La rencontre [Clos]

le Mar 6 Fév - 19:06
Rho c'est cochon ! La rencontre [Clos] 2620358557 y'en a qui ont de l'expérience pour décrire "une danse torride des langues"

Que voilà de solides concurrents et... bien bâtis.

Au fait, notre texte fait 693 mots d'après Word. Wink
Isisaur
Isisaur
Aéro Pim's
Aéro Pim's
Féminin Messages : 21147
Age : 39
Localisation : A la maternelle

Re: La rencontre [Clos]

le Mar 6 Fév - 19:31
Ouh c'est chaud !

____________________________
La rencontre [Clos] Signat10
Mes trophées:
La rencontre [Clos] Signat13
Little_Lams
Little_Lams
Occulte narratrice
Occulte narratrice
Féminin Messages : 1368
Age : 36
Localisation : Perdue dans mon monde onirique

Re: La rencontre [Clos]

le Mar 6 Fév - 20:04
Merci Jehan et Misky pour votre participation Wink
Ne vous inquiétez pas Isis et Nib, je vérifie souvent vite-fait sur word si le nombre de mots y est Wink

Vous avez encore jusqu'à demain minuit pour rendre votre participation.

____________________________
La rencontre [Clos] Signat10 La rencontre [Clos] Titre_10
Spoiler:
La rencontre [Clos] Badge10La rencontre [Clos] Badge_10
Bretagne22
Bretagne22
Horse Fan
Horse Fan
Féminin Messages : 12269
Age : 49
Localisation : Devant un café et un croissant aux amandes!

Re: La rencontre [Clos]

le Mer 7 Fév - 11:01
Voilà nos tourtereaux à nous
Vavaveau & Bretagne
Spoiler:
Je sortais de mon travail, il pleuvait des cordes. Je marchais précipitamment pour rejoindre ma voiture, lorsque d'un coup je heurtai une femme qui tomba en arrière tout en lâchant ses affaires, j’essayai de la rattraper avant qu'elle ne se retrouve à terre. Mais je ne pus qu'effleurer sa main. J'étais confus, je me suis excusé, mais elle ne m'écoutait pas ! Elle s'est mise en colère très rapidement, et sans me regarder une seule fois, elle s'est mise à me hurler dessus par rapport à sa paperasse, complètement trempée. Je l’aidai à tout ramasser. Elle me regarda finalement pour la première fois et se calma après avoir récupéré tous ses papiers.
Nous étions tous deux trempés, la pluie tombait de plus en plus forte. C'est là que tout en passant ma main dans mes cheveux, intimidé, ce qui d'ordinaire ne m'arrive jamais (d'être intimidé par une femme), je lui ai maladroitement proposé de continuer à m’enguirlander au chaud dans un café. Elle lâcha un petit sourire, amusée par ma timidité. Je lui présentai mes excuses à nouveau et elle fit de même, avant de décliner mon invitation.

Elle appela donc un taxi et rentra chez elle ! Sur le chemin du retour, je remarquai que j'avais ramassé son portable par erreur et que je n'avais plus le mien ! Je décidai alors d'envoyer un message à mon numéro pour le lui signaler et que nous nous retrouvions pour récupérer nos portables respectifs. On convenu alors de se retrouver le lendemain, à l'heure du déjeuner, dans une petite brasserie pas très loin du parking où je l'ai bousculé.

Le jour suivant, je finissais mon travail un peu en avance et un collègue m'a alors proposé de déjeuner avec lui. Je lui ai dit de me retrouver à la brasserie lorsqu'il aura terminé ses dernières tâches.

Une fois installés à table, on commanda de quoi manger et on discuta jusqu'à ce qu'elle arrive. Elle semblait un peu embarrassée, sûrement parce qu'elle ne connaissait pas l'endroit. C'est à ce moment-là que je remarquai à quel point elle était ravissante. Elle portait une tenue de travail simple mais qui lui donnait beaucoup de charme.

Je lui fis signe de nous rejoindre. Elle s’assit en nous saluant mon collègue et moi et posa mon téléphone sur la table. Je la remerciai et lui rendit le sien.

La rencontre [Clos] 180206082351320192

Il y eut un petit moment de malaise, avant que mon collègue prenne finalement la parole pour faire les présentations. Elle dit s'appeler Jessie. C'est un joli prénom, elle le porte bien. Elle nous expliqua qu'elle travaillait dans le bâtiment d'en face, dans une agence qui s'occupait des enchères d’œuvres d'art. Je fus étonné puisque mon collègue et moi travaillons également dans ce bâtiment, mais pas au même étage ! Nous ne nous sommes jamais croisé, pourtant il est fréquent de voir les membres des différentes sociétés dans nos couloirs, étant donné que nous sommes les informaticiens qui gérons tous leurs serveurs.

On discuta encore quelques minutes avant que mon collègue ne nous quitte, disant avoir une affaire urgente à régler. Je me retrouvai donc seul avec Jessie. Je lui proposai alors de commander à manger, réalisant qu'elle n'avait rien pris avant, mais elle sorti un petit Tupperware de son sac, rempli de pleins de petites choses qui semblaient délicieuses. Je lui dis remarqué que ça faisait un dessin et elle m'expliqua en riant que c'était normal. Apparemment elle aime bien faire ça quand elle prépare ce qu'elle appelle un "bentô". Décidément, cette femme est originale jusqu’au bout des plats. Je n’avais jamais rencontré quelqu’un comme ça, elle me plaît énormément…

Nous finîmes de manger en racontant nos vies respectives et riant à la moindre petite anecdote ! Mais l’heure tournait et il était temps pour moi de retourner travailler… On quitta la brasserie ensemble, et avant de prendre l’ascenseur pour remonter à mon poste, elle m’interpella une dernière fois :
« - Hum… C’était sympa ce midi, ça te dit de refaire ça un autre jour ? Ce week-end ? »
Je crois que j’ai rougis d’un coup, j’espère qu’elle ne l’a pas vu. Évidemment j’ai accepté, et c’est ainsi qu’une magnifique histoire commença…"

Texte Vavaveau & Bretagne , image Bretagne & Vavaveau

____________________________
La rencontre [Clos] Journa10La rencontre [Clos] 3c6dde05La rencontre [Clos] Animat10
Spoiler:
La rencontre [Clos] 180614090620103666La rencontre [Clos] 180614090615572244La rencontre [Clos] 180614091006168119La rencontre [Clos] 180614091005912490
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: La rencontre [Clos]

le Mer 7 Fév - 12:20
Ah vous aussi c'était un café un jour de flotte ? Laughing
J'adore le mec au fond avec son costume en vitrail, il est trop swag ! rouge
Little_Lams
Little_Lams
Occulte narratrice
Occulte narratrice
Féminin Messages : 1368
Age : 36
Localisation : Perdue dans mon monde onirique

Re: La rencontre [Clos]

le Mer 7 Fév - 13:08
Merci Vava et Bretagne Very Happy

S'il y a des courageux de dernière minute, n'hésitez pas ! Plus on est de fous, plus on rit !

____________________________
La rencontre [Clos] Signat10 La rencontre [Clos] Titre_10
Spoiler:
La rencontre [Clos] Badge10La rencontre [Clos] Badge_10
Bretagne22
Bretagne22
Horse Fan
Horse Fan
Féminin Messages : 12269
Age : 49
Localisation : Devant un café et un croissant aux amandes!

Re: La rencontre [Clos]

le Mer 7 Fév - 17:45
Il pleuvait quand j’aie lu l’énoncé. La rencontre [Clos] 167554657

____________________________
La rencontre [Clos] Journa10La rencontre [Clos] 3c6dde05La rencontre [Clos] Animat10
Spoiler:
La rencontre [Clos] 180614090620103666La rencontre [Clos] 180614090615572244La rencontre [Clos] 180614091006168119La rencontre [Clos] 180614091005912490
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: La rencontre [Clos]

le Mer 7 Fév - 19:53
@Bretagne22 a écrit:Il pleuvait quand j’aie lu l’énoncé. La rencontre [Clos] 167554657
sans blague, moi aussi mrgreen quelques jours de plus et j'aurais fait péter les flocons.
Little_Lams
Little_Lams
Occulte narratrice
Occulte narratrice
Féminin Messages : 1368
Age : 36
Localisation : Perdue dans mon monde onirique

Re: La rencontre [Clos]

le Jeu 8 Fév - 7:54
Voilà les valentins et valentines. Il est l'heure de voter pour la rencontre qui vous aura le plus ému, fait rire ou vibrer (barrez les mentions inutiles Wink)

Vous retrouverez l'ensemble des participations ICI

On vous attend nombreux émue

____________________________
La rencontre [Clos] Signat10 La rencontre [Clos] Titre_10
Spoiler:
La rencontre [Clos] Badge10La rencontre [Clos] Badge_10
JehanGriffon
JehanGriffon
Renard aiguisé
Renard aiguisé
Masculin Messages : 1362
Age : 46

Re: La rencontre [Clos]

le Ven 9 Fév - 18:00
Euh... Dites les gens, faudrait vous remuer le popotin pour voter, là ! J'espère que vous allez venir en masse ce soir et demain ! Sinon, je lâche les chiens. Zeus ! Apollon ! Au pied !! La rencontre [Clos] 337664734 La rencontre [Clos] 2620358557

____________________________
La rencontre [Clos] Amaz_s11
Mess with me and you'll get scratched!

Mes awards:

La rencontre [Clos] 170417070503223511 La rencontre [Clos] Nouvea10 La rencontre [Clos] Surpre10 La rencontre [Clos] Icstva10
LadySquirrel
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 26
Localisation : Dans une fiat.

Re: La rencontre [Clos]

le Sam 10 Fév - 1:22
Je vote pour Misky et Jehan... parce que j'ai peur des chiens !

La rencontre [Clos] 2620358557

(en vrai l'idée était originale et torride, même si j'ai aussi aimé le côté plus mignon des deux autres participations.)

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:

La rencontre [Clos] Castin11La rencontre [Clos] 120801122101969662La rencontre [Clos] Badge10La rencontre [Clos] Ico-mf10 La rencontre [Clos] 13012208255414817310786881La rencontre [Clos] 13081610052016536111468355

La rencontre [Clos] 704960leharemaLa rencontre [Clos] 334523autographeLa rencontre [Clos] 642025lesawrads
Linette
Linette
Créasim'tutrice
Créasim'tutrice
Féminin Messages : 13314
Age : 47
Localisation : Sur la plage...

Re: La rencontre [Clos]

le Sam 10 Fév - 2:34
Ouh que c'est difficile de choisir... j'ai beaucoup aimé l'image d'Isis et Niblette, alors voilà... mais l'histoire et les images de Misky et Jehan me plaisent aussi... Rhaaa, dur dur ! Allez, faut choisir... Isis et Niblette l'emportent d'une courte, très courte tête pour mon vote Wink

____________________________
La rencontre [Clos] Award-2018-1000etunetetesLa rencontre [Clos] Award-2018-hyperqualifieLa rencontre [Clos] DesigneurOrLa rencontre [Clos] Awards-2018-accro-retouchesLa rencontre [Clos] Awards-2018-doigts-de-fee
:

La rencontre [Clos] Recompenses-Signature
Little_Lams
Little_Lams
Occulte narratrice
Occulte narratrice
Féminin Messages : 1368
Age : 36
Localisation : Perdue dans mon monde onirique

Re: La rencontre [Clos]

le Sam 10 Fév - 7:57
Alors, pour ma part, c'est très dur de faire un choix car toutes les rencontres se valent. Dans la sens où elles sont personnelles et vécues différemment. Je vais donc marcher au coup de cœur et c'est celle de Jehan et Misky qui m'a plu directement. J'ai trouvé les deux angles de vues très sympathiques sur cette image et j'aime bien l'ambiance qui se dégage (non non, le côté surnaturel ne m'a pas intéressée du tout La rencontre [Clos] 1432157319 )

____________________________
La rencontre [Clos] Signat10 La rencontre [Clos] Titre_10
Spoiler:
La rencontre [Clos] Badge10La rencontre [Clos] Badge_10
Choute974
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7003
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: La rencontre [Clos]

le Dim 11 Fév - 8:51
Il est l'heure d'annoncer l'heureux couple gagnant !
Quelle rencontre vous a le plus charmée ?

Il s'agit...

La rencontre [Clos] Res10

Et c'est Misky Bat et JehanGriffon qui remportent cette animation !
Bravo les amoureux, vous remportez 10 points !

Niblette et Isisaur remportent 4 points.
Bretagne et Vavaeau 4 points également !

Félicitations !

____________________________


La rencontre [Clos] 17041712La rencontre [Clos] Animat10La rencontre [Clos] 15091810La rencontre [Clos] 63017910La rencontre [Clos] 17041713
Bretagne22
Bretagne22
Horse Fan
Horse Fan
Féminin Messages : 12269
Age : 49
Localisation : Devant un café et un croissant aux amandes!

Re: La rencontre [Clos]

le Dim 11 Fév - 9:53
Réputation du message : 100% (2 votes)
Bravo FoxBat ou Batfox La rencontre [Clos] 2620358557

____________________________
La rencontre [Clos] Journa10La rencontre [Clos] 3c6dde05La rencontre [Clos] Animat10
Spoiler:
La rencontre [Clos] 180614090620103666La rencontre [Clos] 180614090615572244La rencontre [Clos] 180614091006168119La rencontre [Clos] 180614091005912490
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: La rencontre [Clos]

le Dim 11 Fév - 12:52
Batfox... nan mais avec un pseudo pareil ça attire trop la gagne !

Breveau ou vavagne faut reprendre du poil de la bête ! rouge
Misky Bat
Misky Bat
Dame de cœur
Dame de cœur
Féminin Messages : 3703
Age : 34

Re: La rencontre [Clos]

le Dim 11 Fév - 13:09
Oh on a gagné ! Merci Razz

____________________________
La rencontre [Clos] Icstva10La rencontre [Clos] Helper10
LadySquirrel
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 26
Localisation : Dans une fiat.

Re: La rencontre [Clos]

le Mar 13 Fév - 22:57
Bravo les amoureux torrides ! sourcil2

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:

La rencontre [Clos] Castin11La rencontre [Clos] 120801122101969662La rencontre [Clos] Badge10La rencontre [Clos] Ico-mf10 La rencontre [Clos] 13012208255414817310786881La rencontre [Clos] 13081610052016536111468355

La rencontre [Clos] 704960leharemaLa rencontre [Clos] 334523autographeLa rencontre [Clos] 642025lesawrads