Total des votes : 9

Little_Lams
Little_Lams
Occulte narratrice
Occulte narratrice
Féminin Messages : 1368
Age : 36
Localisation : Perdue dans mon monde onirique

Et ils vécurent... [Clos]

le Sam 17 Fév - 16:28
Et ils vécurent... [Clos] 180208092438603596

heureux et eurent beaucoup d'enfants... ? séparés et malheureux à jamais... ?

Hé oui. Le temps file tel le vent pendant une tempête de neige. Il est déjà temps pour vous de nous raconter la conclusion de cette grande passion qui vous a uni durant ce salon de l'amour. Votre belle-famille a-t-elle eu raison de votre histoire ? Vivez-vous toujours heureux et frais comme au premier jour ? Avez-vous vécu quelque chose de magnifique qui a malencontreusement pris fin ? Avez-vous finalement 15 bambins à élever ?

Telle une fin de conte de fée, de film à l'eau de rose ou au contraire de film dramatique, il va falloir trancher sur une fin, ou plutôt un dénouement à votre histoire. Il ne tient qu'à vous de décider de l'avenir de votre couple de St Valentin, et quel que soit votre décision : on veut tout savoir ! Expliquez nous votre destin amoureux à l'aide d'une image et d'un texte !

C'est parti : à vos souris & claviers, nous attendons la fin de vos belles idylles tels les téléspectateurs de l'Amour est dans le Pré au moment du bilan !

Et ils vécurent... [Clos] 180208092438662551
• Vous devez nous donner le déroulement de votre histoire d'amour
• Pour cela, vous devrez, par couple, poster une image ainsi qu'un texte
• Vous devez poster votre participation dans ce sujet
• L'image devra faire maximum 750px de largeur
• Le texte devra faire maximum 500 mots
• Vous avez jusqu'au 25/02/2018 à minuit pour participer
• Après cela un vote sera lancé pour déterminer les gagnants
• Les couples participants gagnent 4 points et les gagnants 10 points

Et ils vécurent... [Clos] 180208092439170962

Jehan et Misky:

Et ils vécurent... [Clos] Et_ils11

Misky m’a quitté.
Elle se plaignait que notre relation devenait par trop routinière. Je ne peux la blâmer, ma « vie » est ainsi faite. Depuis ce jour où l’on a maudit mon existence… En plus de deux cents ans, il m’est arrivé de vouloir en finir, mais, cette envie de vivre qui est ancrée dans mes chairs m’a toujours sauvé, comme si mon destin refusait de m’envoyer de l’autre côté. J’en ai donc fait mon parti, et je ne le regrette pas, cette incroyable créature qui a débarqué dans ma vie est un cadeau du « ciel ». Dès que je connus sa condition de vampire, une idée germât.
Alors, subrepticement, je prenais des renseignements sur ses conditions de « vie » parmi les ombres. Au début, cela la flattait que l’on s’y intéressât, mais, sans doute eut-elle deviner mes intentions, elle refusât de m’en dire davantage.

Je fus anéanti ! Pourquoi ce refus ? M’aimait-elle vraiment ou ne fus-je qu’un parmi d’autres ? Ma jalousie s’exacerbait, je devenais renfrogné, nos discussions s’envenimaient jusqu’à ce qu’un soir, n’en pouvant plus, elle décida de ne plus me voir.

Ne voulant rien céder, je lui envoyai missive sur missive, sans réponse. Je désirais tant pouvoir parcourir le monde à ses côtés, lui faire découvrir des contrées qu’elle n’a jamais connu...
Je savais pourtant que notre amour était plus fort. Alors, dans une tentative désespérée, je mis mon plan en route. Je laissai des instructions à Joséphine, et attendis le soir.
Un hennissement me prévint de l’arrivée de ma calèche. J’ouvris la porte, et, transpirant, une boule au ventre, je pris ma respiration et me précipitai vers le cocher. Je lui indiquai une adresse en lui demandant de se hâter quoiqu’il advienne. A peine eus-je pris place que je sentais déjà une forte douleur dans la poitrine. Luttant de toutes mes forces, je retenais mes cris, me tordant de douleur. Je me raccrochai à cet infime espoir qu’elle accepte de faire de moi son égal et que cela mettrait fin à cette malédiction. Dans un dernier souffle, je criai “ Plus vite ” à mon cocher inquiet.
J’espérai que mon hôte fut présente. Ne voyant plus rien, entendant à peine, je sentis juste des bras fermes me soulever et me transporter. On déposa mon corps, ou ma dépouille, je ne le savais pas à cet instant, car tout n’était plus que néant.
Puis, je ressentis un afflux d’énergie, un regain de vitalité, mais différente de ce que je connaissais. Le son revint et la lumière sourdît à travers mes paupières fermées. De mes yeux ouverts j’aperçus faiblement une silhouette floue penchée au-dessus de moi. Puis les contours se firent plus nets et je la vis, ma dulcinée, celle pour qui je risquai ma vie. Je sus à cet instant qu’elle tenait à moi, le filet sanguinolent à la commissure de ses lèvres soyeuses en attestait, cependant que son regard dur et vindicatif m’indiquait que j’allais subir la plus épique des remontrances...


Isisaur & Niblette:
La vie est un long fleuve tranquille… En théorie.
Pour Isis et moi, c’était plutôt deux gouttes de pluie, qui partent du même nuage, tombant chacune sur un versant de la montagne pour s’écouler dans deux rivières différentes mais pour se rejoindre finalement dans le même océan.
Nous nous sommes séparées quelques années plus tard, notre relation n’a duré qu’une décennie. Elle voulait des enfants et moi mon indépendance, et nous avons eu chacune ce que l’on voulait. Il nous arrivait encore de nous écrire pour nous souhaiter la bonne année, nous avions peur de nous parler, ainsi nous choisissions bien nos mots pour exprimer notre amitié.
Isis avait sa famille, et moi des chats, je n’ai jamais réussi dans les relations à long terme, elle me manquait. Ce n’est que plus tard, bien après la mort de son mari et que ses deux fils aient fait leurs vies que nous avons fini par nous revoir. Nous nous sommes pardonnées nos erreurs, et malgré nos cheveux blancs nous n’avions pas tant changé que ça dans nos cœurs.
J’étais seule, elle aussi, nous avions décidé de revivre ensemble, la vie était plus douce. On n’y voyait plus très bien mais c’était comme si toutes les couleurs étaient ravivées, ou étaient-ce les pilules contre le diabète ? Autant mes guiboles ne pouvaient plus me porter depuis belle lurette, autant ma douce Isis était devenue sourde comme un pot ! Les piles pour son appareil auditif ne durent pas très longtemps, on en a eu des fou-rires pour des quiproquos. Elle a essayé de m’apprendre le tricot, je n’ai jamais réussi à faire une maille ! Ses goûts pour les séries ont évolué, fort heureusement, mais on se surprend à rigoler devant les jeux télé. Ils sont si bêtes ces candidats, à notre époque nous étions mieux instruits et moins dépendants des machines. J’ai horreur quand des affaires trainent par terre maintenant, j’aime quand flotte une bonne odeur de cire dans le salon. Après avoir bu notre camomille au goûter, tous les jours quel que soit le temps nous sortons main dans la main dans le parc pour regarder les amoureux et les enfants, ça nous revigore.
Mais depuis quelques mois, on m’a diagnostiqué Alzheimer, faut dire que je planquais sans raison les yaourts dans la table de nuit. Isis veille sur moi mais je sens qu’elle s’inquiète. Cela fait bien longtemps qu’on a arrêté les galipettes mais nous tenons tellement l’une à l’autre. Nous essayons au maximum de retarder l’échéance de devoir partir en maison de retraite. Nous avons mis des années à vivre ensemble, ce n’est pas maintenant qu’on va nous séparer ! Je serai toujours reconnaissante envers elle de m’avoir autant épaulée. Ses fils ont fini par accepter notre relation et il nous arrive de nous retrouver ensemble pour les fêtes avec les petits-enfants. Heureusement pour feu-Hélène, le flambeau des pulls qui grattent à Noël a été repris, mais Isis fait des motifs nettement plus jolis.

Et ils vécurent... [Clos] Mamies11


Bretagne & Vavaveau:
Les les beaux jours arrivèrent enfin, Jessie accepta de faire l'effort d'aller camper avec Aaron le temps d'un week-end, mais avec des conditions! Ne faut pas pousser non plus, Jessie veut bien faire des efforts mais pas à n'importe quel prix!
Elle ne veut pas d'ortie, ni de ronce. Aaron l'emmena donc camper dans un coin avec des cerisiers, des chênes des fleurs qui sentent bon le printemps, même les oiseaux sont de la partie ça chante, ça virevolte au plus grand plaisir de Jessie qui s'empressa d'embrasser son tendre Aaron.
Ils installèrent leurs campements et pique-niquèrent sous un cerisier c'est à ce moment-là que Jessie annonça à Aaron qu'ils allaient bientôt être trois ou quatre si ce sont des jumeaux.
À cette annonce Aaron laissa éclater sa joie qui pouvait se lire sur son visage et son attitude!

Et ils vécurent... [Clos] Sans_t53

Nous pouvions lire sur les visages des deux jeunes gens la joie qu'apporta cette nouvelle fabuleuse.
Jessie ajouta, il va me falloir une nouvelle garde-robe ... Tous que tu veux ma douce répondit Aaron... puis des affaires pour les bébés ... et ça chambre ajouta Aaron.
Les semaines qui suivirent Aaron accompagnèrent tout naturellement Jessie qu'il aimait plus que jamais faire les boutiques, il la conduit à faire les magasins, portant les sacs, s'arrêtèrent prendre un encas car faire les magasins ça creuse. Puis ils reprirent la course aux magasins... tien Jessie nous n'avons pas fait cette boutique... à son dur comme ça durant toute la grossesse.

Et ils vécurent... [Clos] 180208092438917890

Et ils vécurent... [Clos] Bellef12

____________________________
Et ils vécurent... [Clos] Signat10 Et ils vécurent... [Clos] Titre_10
Spoiler:
Et ils vécurent... [Clos] Badge10Et ils vécurent... [Clos] Badge_10
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Sam 17 Fév - 17:34
donc faut raconter si malgré "odieux personnage" on est toujours ensemble ou pas ?
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mar 20 Fév - 22:49
Ahem, vous pouvez reculer cette date parce que ça tombe en même temps que les beaux parents ?
Bretagne22
Bretagne22
Horse Fan
Horse Fan
Féminin Messages : 12276
Age : 49
Localisation : Devant un café et un croissant aux amandes!

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mar 20 Fév - 23:06
Même demande que mvdd pour les beaux parents ?

____________________________
Et ils vécurent... [Clos] Journa10Et ils vécurent... [Clos] 3c6dde05Et ils vécurent... [Clos] Animat10
Spoiler:
Et ils vécurent... [Clos] 180614090620103666Et ils vécurent... [Clos] 180614090615572244Et ils vécurent... [Clos] 180614091006168119Et ils vécurent... [Clos] 180614091005912490
Alex
Alex
Paparazzi
Paparazzi
Masculin Messages : 18517
Localisation : Entre deux vaches

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mar 20 Fév - 23:39
Le but de cette date est de terminer les animations à la fin du mois de Février, déjà qu’il n’y a que 2 jours pour voter actuellement, Février étant par définition plus court. On va essayer de voir en orange.

Et oui du coup Nib, tu racontes la fin de l’histoire ou tout du moins ce qu’il en est aujourd’hui.

____________________________
Et ils vécurent... [Clos] 180614090425160375Et ils vécurent... [Clos] 180614090616825420 Et ils vécurent... [Clos] 180614090617574325
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mer 21 Fév - 14:58
Je ne sais pas si là on fait chacun un texte+image ou si un partenaire fait 1 image et l'autre le texte.
JehanGriffon
JehanGriffon
Renard aiguisé
Renard aiguisé
Masculin Messages : 1362
Age : 47

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mer 21 Fév - 15:47
Nib, il est fait mention "par couple", donc, je pense que c'est "une image + un texte" par couple et pas par personne Wink
Hoping it has helped...

____________________________
Et ils vécurent... [Clos] Amaz_s11
Mess with me and you'll get scratched!

Mes awards:

Et ils vécurent... [Clos] 170417070503223511 Et ils vécurent... [Clos] Nouvea10 Et ils vécurent... [Clos] Surpre10 Et ils vécurent... [Clos] Icstva10
Alex
Alex
Paparazzi
Paparazzi
Masculin Messages : 18517
Localisation : Entre deux vaches

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mer 21 Fév - 17:31
C'est tout à fait ça Wink

Pour les dates désolé mais on ne pourra les modifier, l'animation complète doit se finir à la fin du mois. On avait lancé ces défis à des dates différentes pour que vous puissiez les commencer plus tôt si besoin et on ne peut pas décaler la date de fin comme je disais pour garder une période de votes correcte.

____________________________
Et ils vécurent... [Clos] 180614090425160375Et ils vécurent... [Clos] 180614090616825420 Et ils vécurent... [Clos] 180614090617574325
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mer 21 Fév - 18:38
:/ c'est juste qu'on doit rendre 2 concours en même temps, j'ai mes articles à faire et ce weekend je suis absente.
Choute974
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7003
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mer 21 Fév - 20:11
Malheureusement on ne peut pas modifier le planning, pleins d'autres choses arrivent par la suite, et c'est déjà très serré.
Après vous n'êtes pas obligé de tout faire, certes vous pouvez cumuler plus de points, mais il faut faire en fonction de votre planning.

____________________________


Et ils vécurent... [Clos] 17041712Et ils vécurent... [Clos] Animat10Et ils vécurent... [Clos] 15091810Et ils vécurent... [Clos] 63017910Et ils vécurent... [Clos] 17041713
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mer 21 Fév - 21:36
Oui mais pour les beaux yeux de ma douce je dois lui décrocher les points rouge

Bon. Heureusement que notre tandem fonctionne, aujourd'hui j'ai battu mon record d'avoir travaillé sur 3 étapes en moins de 12h.
Misky Bat
Misky Bat
Dame de cœur
Dame de cœur
Féminin Messages : 3703
Age : 34

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Jeu 22 Fév - 15:47
Notre participation :

Jehan et Misky:

Et ils vécurent... [Clos] Et_ils11

Misky m’a quitté.
Elle se plaignait que notre relation devenait par trop routinière. Je ne peux la blâmer, ma « vie » est ainsi faite. Depuis ce jour où l’on a maudit mon existence… En plus de deux cents ans, il m’est arrivé de vouloir en finir, mais, cette envie de vivre qui est ancrée dans mes chairs m’a toujours sauvé, comme si mon destin refusait de m’envoyer de l’autre côté. J’en ai donc fait mon parti, et je ne le regrette pas, cette incroyable créature qui a débarqué dans ma vie est un cadeau du « ciel ». Dès que je connus sa condition de vampire, une idée germât.
Alors, subrepticement, je prenais des renseignements sur ses conditions de « vie » parmi les ombres. Au début, cela la flattait que l’on s’y intéressât, mais, sans doute eut-elle deviner mes intentions, elle refusât de m’en dire davantage.

Je fus anéanti ! Pourquoi ce refus ? M’aimait-elle vraiment ou ne fus-je qu’un parmi d’autres ? Ma jalousie s’exacerbait, je devenais renfrogné, nos discussions s’envenimaient jusqu’à ce qu’un soir, n’en pouvant plus, elle décida de ne plus me voir.

Ne voulant rien céder, je lui envoyai missive sur missive, sans réponse. Je désirais tant pouvoir parcourir le monde à ses côtés, lui faire découvrir des contrées qu’elle n’a jamais connu...
Je savais pourtant que notre amour était plus fort. Alors, dans une tentative désespérée, je mis mon plan en route. Je laissai des instructions à Joséphine, et attendis le soir.
Un hennissement me prévint de l’arrivée de ma calèche. J’ouvris la porte, et, transpirant, une boule au ventre, je pris ma respiration et me précipitai vers le cocher. Je lui indiquai une adresse en lui demandant de se hâter quoiqu’il advienne. A peine eus-je pris place que je sentais déjà une forte douleur dans la poitrine. Luttant de toutes mes forces, je retenais mes cris, me tordant de douleur. Je me raccrochai à cet infime espoir qu’elle accepte de faire de moi son égal et que cela mettrait fin à cette malédiction. Dans un dernier souffle, je criai “ Plus vite ” à mon cocher inquiet.
J’espérai que mon hôte fut présente. Ne voyant plus rien, entendant à peine, je sentis juste des bras fermes me soulever et me transporter. On déposa mon corps, ou ma dépouille, je ne le savais pas à cet instant, car tout n’était plus que néant.
Puis, je ressentis un afflux d’énergie, un regain de vitalité, mais différente de ce que je connaissais. Le son revint et la lumière sourdît à travers mes paupières fermées. De mes yeux ouverts j’aperçus faiblement une silhouette floue penchée au-dessus de moi. Puis les contours se firent plus nets et je la vis, ma dulcinée, celle pour qui je risquai ma vie. Je sus à cet instant qu’elle tenait à moi, le filet sanguinolent à la commissure de ses lèvres soyeuses en attestait, cependant que son regard dur et vindicatif m’indiquait que j’allais subir la plus épique des remontrances...
Isisaur
Isisaur
Aéro Pim's
Aéro Pim's
Féminin Messages : 21147
Age : 39
Localisation : A la maternelle

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Ven 23 Fév - 10:21
Vous voulez la fin ? La voilà ! (Nib au texte et moi à l'image)

Les mamies:
La vie est un long fleuve tranquille… En théorie.
Pour Isis et moi, c’était plutôt deux gouttes de pluie, qui partent du même nuage, tombant chacune sur un versant de la montagne pour s’écouler dans deux rivières différentes mais pour se rejoindre finalement dans le même océan.
Nous nous sommes séparées quelques années plus tard, notre relation n’a duré qu’une décennie. Elle voulait des enfants et moi mon indépendance, et nous avons eu chacune ce que l’on voulait. Il nous arrivait encore de nous écrire pour nous souhaiter la bonne année, nous avions peur de nous parler, ainsi nous choisissions bien nos mots pour exprimer notre amitié.
Isis avait sa famille, et moi des chats, je n’ai jamais réussi dans les relations à long terme, elle me manquait. Ce n’est que plus tard, bien après la mort de son mari et que ses deux fils aient fait leurs vies que nous avons fini par nous revoir. Nous nous sommes pardonnées nos erreurs, et malgré nos cheveux blancs nous n’avions pas tant changé que ça dans nos cœurs.
J’étais seule, elle aussi, nous avions décidé de revivre ensemble, la vie était plus douce. On n’y voyait plus très bien mais c’était comme si toutes les couleurs étaient ravivées, ou étaient-ce les pilules contre le diabète ? Autant mes guiboles ne pouvaient plus me porter depuis belle lurette, autant ma douce Isis était devenue sourde comme un pot ! Les piles pour son appareil auditif ne durent pas très longtemps, on en a eu des fou-rires pour des quiproquos. Elle a essayé de m’apprendre le tricot, je n’ai jamais réussi à faire une maille ! Ses goûts pour les séries ont évolué, fort heureusement, mais on se surprend à rigoler devant les jeux télé. Ils sont si bêtes ces candidats, à notre époque nous étions mieux instruits et moins dépendants des machines. J’ai horreur quand des affaires trainent par terre maintenant, j’aime quand flotte une bonne odeur de cire dans le salon. Après avoir bu notre camomille au goûter, tous les jours quel que soit le temps nous sortons main dans la main dans le parc pour regarder les amoureux et les enfants, ça nous revigore.
Mais depuis quelques mois, on m’a diagnostiqué Alzheimer, faut dire que je planquais sans raison les yaourts dans la table de nuit. Isis veille sur moi mais je sens qu’elle s’inquiète. Cela fait bien longtemps qu’on a arrêté les galipettes mais nous tenons tellement l’une à l’autre. Nous essayons au maximum de retarder l’échéance de devoir partir en maison de retraite. Nous avons mis des années à vivre ensemble, ce n’est pas maintenant qu’on va nous séparer ! Je serai toujours reconnaissante envers elle de m’avoir autant épaulée. Ses fils ont fini par accepter notre relation et il nous arrive de nous retrouver ensemble pour les fêtes avec les petits-enfants. Heureusement pour feu-Hélène, le flambeau des pulls qui grattent à Noël a été repris, mais Isis fait des motifs nettement plus jolis.

Et ils vécurent... [Clos] Mamies11


____________________________
Et ils vécurent... [Clos] Signat10
Mes trophées:
Et ils vécurent... [Clos] Signat13
Choute974
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7003
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Ven 23 Fév - 12:02
Merci pour vos participations !

____________________________


Et ils vécurent... [Clos] 17041712Et ils vécurent... [Clos] Animat10Et ils vécurent... [Clos] 15091810Et ils vécurent... [Clos] 63017910Et ils vécurent... [Clos] 17041713
Bretagne22
Bretagne22
Horse Fan
Horse Fan
Féminin Messages : 12276
Age : 49
Localisation : Devant un café et un croissant aux amandes!

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Sam 24 Fév - 16:32
voilà le texte et image par Vava et moi.

Spoiler:
Les les beaux jours arrivèrent enfin, Jessie accepta de faire l'effort d'aller camper avec Aaron le temps d'un week-end, mais avec des conditions! Ne faut pas pousser non plus, Jessie veut bien faire des efforts mais pas à n'importe quel prix!
Elle ne veut pas d'ortie, ni de ronce. Aaron l'emmena donc camper dans un coin avec des cerisiers, des chênes des fleurs qui sentent bon le printemps, même les oiseaux sont de la partie ça chante, ça virevolte au plus grand plaisir de Jessie qui s'empressa d'embrasser son tendre Aaron.
Ils installèrent leurs campements et pique-niquèrent sous un cerisier c'est à ce moment-là que Jessie annonça à Aaron qu'ils allaient bientôt être trois ou quatre si ce sont des jumeaux.
À cette annonce Aaron laissa éclater sa joie qui pouvait se lire sur son visage et son attitude!

Et ils vécurent... [Clos] Sans_t53

Nous pouvions lire sur les visages des deux jeunes gens la joie qu'apporta cette nouvelle fabuleuse.
Jessie ajouta, il va me falloir une nouvelle garde-robe ... Tous que tu veux ma douce répondit Aaron... puis des affaires pour les bébés ... et ça chambre ajouta Aaron.
Les semaines qui suivirent Aaron accompagnèrent tout naturellement Jessie qu'il aimait plus que jamais faire les boutiques, il la conduit à faire les magasins, portant les sacs, s'arrêtèrent prendre un encas car faire les magasins ça creuse. Puis ils reprirent la course aux magasins... tien Jessie nous n'avons pas fait cette boutique... à son dur comme ça durant toute la grossesse.

____________________________
Et ils vécurent... [Clos] Journa10Et ils vécurent... [Clos] 3c6dde05Et ils vécurent... [Clos] Animat10
Spoiler:
Et ils vécurent... [Clos] 180614090620103666Et ils vécurent... [Clos] 180614090615572244Et ils vécurent... [Clos] 180614091006168119Et ils vécurent... [Clos] 180614091005912490
Choute974
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7003
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Lun 26 Fév - 11:22
Nous voici maintenant arrivé au moment fatidique des votes ! Qui de nos trois couples aura su vous séduire par leur fin ?
À vous de voter, et ce jusqu'au 27 février minuit !

____________________________


Et ils vécurent... [Clos] 17041712Et ils vécurent... [Clos] Animat10Et ils vécurent... [Clos] 15091810Et ils vécurent... [Clos] 63017910Et ils vécurent... [Clos] 17041713
Miss_Cupcake
Miss_Cupcake
Sucrabonbon
Sucrabonbon
Féminin Messages : 6364
Age : 20
Localisation : Auprès de ma chère et tendre Lady ♥

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Lun 26 Fév - 20:54
Réputation du message : 100% (2 votes)
Oulala pas évident du tout de voter...

Les trois histoires sont très différentes.
J'ai trouvé quelque chose de passionné et original chez Anna&Jehan, une histoire douce et mignonne chez Vavalanche&Bretagne, et un amour doux et touchant pour Isis&Nib... Pour qui voter réfléchirbis

Je vote finalement pour le "Et ils vécurent..." de Isis&Nib mais bravo à vous six !!! émue

____________________________

Et ils vécurent... [Clos] 170417070501279181Et ils vécurent... [Clos] 170417070459533638
LadySquirrel
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 26
Localisation : Dans une fiat.

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mar 27 Fév - 19:55
Huuu.. j'hésite. J'ai un petit soucis parce-que j'ai l'impression que le vraie fin des histoires de Jehan et Misky ainsi que de Bretagne et Vava se trouvent plus dans l'animation Belle Famille (que j'ai lu en premier et que je me suis un tantinet spoiler du coup Et ils vécurent... [Clos] 2620358557 ) même si j'apprécie leurs participations. Mais je pense voter au final pour Isis et Nib et leur histoire très touchante. Et ils vécurent... [Clos] 109637652

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:

Et ils vécurent... [Clos] Castin11Et ils vécurent... [Clos] 120801122101969662Et ils vécurent... [Clos] Badge10Et ils vécurent... [Clos] Ico-mf10 Et ils vécurent... [Clos] 13012208255414817310786881Et ils vécurent... [Clos] 13081610052016536111468355

Et ils vécurent... [Clos] 704960leharemaEt ils vécurent... [Clos] 334523autographeEt ils vécurent... [Clos] 642025lesawrads
Choute974
Choute974
Lionne insulaire
Lionne insulaire
Féminin Messages : 7003
Age : 29
Localisation : Chez mon chat

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mer 28 Fév - 9:52
Il est temps de découvrir quel couple vous a le plus séduit par la fin de son histoire !
Et il s'agit de...

Et ils vécurent... [Clos] Ilsvec10

Isisaur et Niblette remportent les 10 points de ce concours ! Félicitations les amoureuses !

Et nos deux autres couples remportent 4 points.

____________________________


Et ils vécurent... [Clos] 17041712Et ils vécurent... [Clos] Animat10Et ils vécurent... [Clos] 15091810Et ils vécurent... [Clos] 63017910Et ils vécurent... [Clos] 17041713
Niblette
Niblette
Fantôme
Fantôme
Féminin Messages : 27660

Re: Et ils vécurent... [Clos]

le Mer 28 Fév - 12:40
Alors comme ça vous aimez les histoires de dentiers et de prothèse de la hanche ?! vieux