Partagez
Aller en bas
avatar
Niblette
Tata Kronenbourg
Tata Kronenbourg
Féminin Messages : 27274
Age : 36
Localisation : Dans une grotte sombre aux fantômes avec des moustiques où on ne mange que des brocolis !

[Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Lun 14 Avr 2014 - 10:36


Dernière édition par Niblette le Sam 20 Aoû 2016 - 13:40, édité 15 fois
Réputation du message : 100% (2 votes)
Rappel du premier message :

Bonjour tout le monde.

Ma galerie ne me plaisait plus, certains éléments ne méritant pas d'être présentés, j'ai décidé de refaire peau-neuve. Je regrette juste de perdre des commentaires de membres aujourd'hui partis depuis longtemps et qui étaient un bon soutien.

Bref, je vais remettre quand même quelques anciennes créations et des nouvelles à venir suite aux concours (2014 sera l'année "Sors-toi les doigts du luc et participe !")


____________________________

avatar
Niblette
Tata Kronenbourg
Tata Kronenbourg
Féminin Messages : 27274
Age : 36
Localisation : Dans une grotte sombre aux fantômes avec des moustiques où on ne mange que des brocolis !

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Sam 20 Aoû 2016 - 13:33
Réputation du message : 100% (1 vote)
Chapitre 2 : Le Prix à Payer

Et la prédiction de la Sorcière se réalisa. A la pleine Lune, le Roi et la Reine partagèrent leur couche et la Sorcière fut amenée discrètement au Palais où elle séjournerait dans la plus haute tour, mais elle ne manquait de rien.

La Reine Nathalia en voyant son ventre s'arrondir ne pouvait être plus heureuse, mais elle ignorait tout de ce que le Roi Arthur avait fait et de sa secrète entrevue, il l'avait fait boire à son insu la fiole magique et la sorcière avait sa tour à l'opposé des appartements de la Reine. La vieille femme, afin de rester la plus discrète possible, se dissimulait le visage derrière une coiffe et portait des habits gris afin de ressembler à n'importe quelle servante du château. Tout se déroula comme prévu. Le Roi ne revint jamais sur le sujet de la contrepartie à payer, pensant que la vieillarde avait juste besoin d'un toit et des vivres.

La Reine accoucha sans complications, de deux magnifiques petites filles, des jumelles ! Le Royaume était en liesse, des festivités se déroulaient un peu partout dans le palais et dans les villages.

La Reine Nathalia était aux anges, mais la Roi ravi aussi, ne put s'empêcher de se sentir trompé, persuadé qu'il aurait un fils pour permettre une ligne directe à la succession du trône de MontSimland. Il se pressa vers la tour de la Sorcière qui commençait à remballer ses affaires. Grâce aux larges dons du Roi, elle avait pu se fabriquer des filtres et des sortilèges pour se donner l'apparence d'une sorcière plus élégante mais tout autant pétrifiante.

- Bien, il est temps pour moi de regagner ma cabane.
- Attends, femme, tu m'as promis un héritier, mais je voulais un garçon !
- Mais tu as eu un héritier, tu ne m'as jamais demandé si cela pouvait être une héritière. C'est tout ce que tu auras, il faudra t'en contenter, faire courber les lois de la Nature pour obtenir ce que l'on veut apporte toujours son lot d'imprévus, bien maintenant il faut parler de ma contrepartie : Donne-moi une de tes filles, je la prendrai avec moi, et je l'élèverai et l'autre deviendra reine du royaume.
- Hors de question ! Nous avons tellement désespéré d'avoir un enfant, tu ne vas pas nous reprendre ce que tu nous a donné. Je vois où tu veux en venir sorcière, je ne veux pas d'entourloupe ! Jamais la Reine et moi ne te laisserons mettre la main sur nos filles.

- C'est ton premier refus, Sire Arthur, je te préviens donc qu'une de tes filles m'est destinée, car se cache en elle la noirceur, le mal et l'autre la force et le bien.
- Balivernes ! Elles sont pareilles ! Nous les élèverons dans l'Amour, la justice et l'équité, elles auront les meilleurs maîtres et ne manqueront de rien.
- Tu rejettes ma demande pour la seconde fois. Sache que si celle qui a le bien en elle est sur le trône, le pays sera prospère et en paix pendant des siècles. Cependant, si c'est sa jumelle, le Royaume sera déchiré par les guerres, accablé par les frondes et les maladies, tes sujets voudront se révolter, mais ils seront écrasés par les armées des royaumes des autres frontières, la Reine refusant toute alliance, sera faite prisonnière et mourra sous la torture, sa sœur de lumière sera vaincue par la maladie !
- Vile créature ! Ce ne sont que des menaces ! Souffla le Roi de colère. Nous serons avec nos filles pour les aider dans leurs choix, jamais elles ne s'écarteront du droit chemin. J'en fais le serment.
- Il ne peut en être autrement, c'est leur destin. Tu déclines encore ma requête ?
- Comment pourrais-je laisser un nouveau-né entre des mains si maléfiques, encore moins ma propre enfant, jamais je ne me le pardonnerais, je dois protéger ma famille et mon royaume de ta malice. Tu seras livrée hors des murs de Montsimland.
La Sorcière ne se laissa pas déborder par son aigreur, elle se contenta de garder une expression haineuse.

- Bien, si tel est ton choix, je te préviens donc que le seul moyen que MontSimland reste en paix, c'est que le bien triomphe du mal et il en résulte la mort de la fille de l'ombre. Tôt ou tard, vous chérirez l'une plus que l'autre. Celle qui aura toutes les vertus aura sa vie fauchée en pleine floraison, et le destin du pays sera scellé pour le chaos.
- Hors de ma vue Être macabre ! Quitte ces lieux dans l'instant ! Le Roi était hors de lui.
- Oui je m'en vais, sois sans crainte, jamais avec ton armée, tes gardes au palais je ne pourrais vous nuire ô Sire, ni la Reine, ni les petites Princesse. Il n'existe jamais qu'une seule source du mal, au contraire, le Mal est partout en chacun du nous. Mais en croyant faire le bien, tu seras puni ! Tu ne briseras pas la malédiction. Seules tes filles le pourront.
- Dehors allez au diable ! Dans un accès de rage, le Roi essaya de pousser la devineresse dans les escaliers de la tour mais celle-ci disparut dans un nuage de poussière âcre-vert et le Roi manqua de se rompre le cou.

Il fallait maintenant mettre au courant la Reine de la sombre Prophétie qui liait la lignée Royale et le pays tout entier.



***

A SUIVRE...

____________________________
avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Sam 20 Aoû 2016 - 20:23
Super suite. (je sais c'est court mais je sais pas quoi dire d'autre)

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Ythylolyn
Humoriste décalée
Humoriste décalée
Féminin Messages : 8488
Age : 34
Localisation : In Neverland

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Sam 20 Aoû 2016 - 20:36
oulala, on a très envie de savoir la suite
avatar
Isisaur
Aéro Pim's
Aéro Pim's
Féminin Messages : 20908
Age : 38
Localisation : A la maternelle

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Dim 21 Aoû 2016 - 10:52
Moi j'adore, j'attends la suite avec impatience !

____________________________
Mes trophées:
avatar
Caroline
Admin Retraité
Admin Retraité
Féminin Messages : 66752
Age : 34
Localisation : Dans un verre de bordeaux

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Dim 21 Aoû 2016 - 10:59
Merci pour cette suite !
avatar
Niblette
Tata Kronenbourg
Tata Kronenbourg
Féminin Messages : 27274
Age : 36
Localisation : Dans une grotte sombre aux fantômes avec des moustiques où on ne mange que des brocolis !

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Mer 24 Aoû 2016 - 19:35
Réputation du message : 100% (1 vote)
CHAPITRE 3 - Même la plus belle des Roses a ses épines

Le Roi Arthur, accablé par le désespoir, eût toutes les peines du monde à revenir à la nursery sans laisser transparaître son chagrin. La Reine pendant ce temps là, était tranquillement assise entre les deux couffins à les bercer doucement. Elle était si calme, devant ces petits êtres endormis paisiblement, elle chantait pour elles.

Que les rayons de Lune,
Vous apportent à chacune,
Un éclair d'argent,
D'amour, à vous,
Mes petits enfants.

Que les étoiles scintillent,
De leurs lueurs fébriles,
Illuminent vos rêves.
Voguant sur l'eau des songes
Le voilier sur la grève,
Jusqu'à demain matin.

"Non il devait y avoir un autre moyen !" pensa le Roi avant de se résigner à parler à la Reine Nathalia quand le soleil reviendrait pour se donner plus de courage.

Il choisit donc son moment pour partager ses peines et le marché conclu avec la sorcière qui n'avait pas été mené à son terme.
- Comment cela tu as fait venir la devineresse ? Et malgré toutes les choses affreuses qu'on raconte sur elle, tu lui as demandé son aide ?
- Je n'avais pas le choix Nathalia, on ne pouvait se résoudre laisser notre royaume sans héritier. Elle m'a donné une fiole pour que tu puisses donner la vie.
- Et elle t'a demandé quoi en échange ? La Reine était fébrile, elle commençait à trembler comme si soudain elle était extralucide. Le Roi se contenta de baisser les yeux et de murmurer qu'elle voulait l'une des filles.

- Non ! Cria-t'elle déchirée par la douleur en se jetant sur le berceau le plus proche. Tu n'as pas fait ça ! Non ma petite fille ! Jamais tu m'entends, tant qu'il me resteras un souffle de vie...
- Sois sans crainte mon aimée. J'ai refusé et je l'ai jetée dehors, elle ne pourra jamais revenir nous la voler. Le Roi essayait tant bien que mal de rester calme afin de ne pas affoler davantage la pauvre jeune maman.
- Alors nous ne craignons plus rien ? Dit-elle en reposant le nourrisson doucement pour ne pas la réveiller.
- Cette horrible sorcière m'a cependant mis en garde que nos filles étaient très différentes l'une de l'autre, voir l'opposé. Elle voulait sans doute m'effrayer pour me forcer la main.
- Mais non voyons, ce ne sont que des petits bébés tendrement endormis.

Elle essaya de chasser ses idées noires en se concentrant sur ses petites filles, son mari l'imita.
- Regarde Arthur, pour ne pas les confondre j'ai déjà trouvé des prénoms, le petit couffin de droite s'appelle Angelica parce qu'elle dort comme un ange, et le berceau de gauche c'est Lilianna, parce qu'elle est gracieuse comme une fleur de Lys.
Chacun des parents prirent dans leurs bras un bébé et les embrassèrent tendrement. Au bout d'un moment le Roi sortit à regret de ses pensées heureuses mais fugaces.

- Ma tendre amie, il faut cependant être prudents. Nous avons deux filles au lieu d'un fils, il faudra donc faire très attention dans le choix des alliances avec les pays voisins, tout doit être équitablement divisé en deux pour chacune des Princesses.
- Oui j'entends bien les élever dans le respect de nos valeurs et de nos traditions.
- Si jamais... l'une des deux, empruntait la mauvaise voie, j'espère que tu seras à mes côtés pour l'aider à retrouver le droit chemin.
- Tu deviens énigmatique Arthur, si je dois savoir autre chose, je t'en prie, dis-le moi !
Le Roi grimaça encore à l'idée de peiner son épouse innocente.
- La Sorcière a parlé d'une prophétie, si l'une va sur le trône à la place de l'autre, le Royaume s'ébranlera. Mais si c'est la fille que nous aurions gardée accède à la Couronne, la prospérité s'étendra aux confins des frontières.

La Reine prit cette fois un air contrarié, tout cela n'avait pas de sens à ses yeux, elle ne pouvait imaginer un destin tout tracé pour deux petit êtres à peines nés une journée plus tôt. Pourquoi parler de mort, alors qu'elles viennent seulement de s'éveiller à la vie ? Pourquoi aurait-il fallu faire un choix ? Pourquoi la sorcière voulait une enfant si elle était déjà condamnée ? Pourquoi s'enfermer dans des croyances et des superstitions ! Avaient-ils tous les deux perdu l'esprit ? Non ! Pour l'instant il fallait oublier tout cela et se concentrer sur le bien-être des petites filles, qu'elles ne manquent de rien et qu'elles s'épanouissent comme des fleurs dans le vent.

***

QUELQUES ANNÉES PLUS TARD...

Les Princesses Lilianna et Angelica avaient bien grandit. Du haut de leur 7 ans, elles avaient arpenté tous les coins et recoins du château, elles connaissaient aussi le parc par cœur. Leurs parents étaient fiers, elles recevaient tous les matins l'instruction des plus grands érudits de la contrée (même si elles n'écoutaient pas toujours les sages paroles prononcées), et l'après-midi, après avoir étudié la littérature, elles pouvaient se promener, quelques gardes étant toujours dans les parages. Tout allait pour le mieux, les royaux parents étaient fiers et se sentaient bénis, jusqu'à un beau matin...

Lilianna se mit en colère et hurla sur sa sœur. On ne savait pas ce qui lui était arrivé pour qu'elle change ainsi d'humeur, son cœur avait-il rétréci ? La Nourrice se hâta de voir ce qu'il se passait.
- Eh bien en voilà des cris qu'avez vous jeune demoiselle ?
Angelica avait les larmes aux yeux.
- C'est Lilianna elle, ne veut plus que je joue dans sa chambre.
- Ce sont mes jouets, ils sont à moi, si je veux les utiliser personne ne m'en empêche, vas dans ta chambre, je reste dans la mienne !
- Mais... on a toujours joué ensemble, on peut partager.
- Non je ne veux plus, Hilda, fermez la porte quand vous partirez avec elle.
- Voyons Mademoiselle Lily, vous voyez bien que votre sœur veut jouer avec vous, ayez bon cœur.
- J'en ai assez d'avoir bon cœur, et ses jeux sont stupides, laissez-moi maintenant je vous dis !
La Nourrice entoura d'un bras les épaules d'Angelica qui avait toujours de sangloter.
- Allons Mademoiselle Angelica, ce n'est pas, grave, cela arrive que des sœurs se disputent, à tous âges.

Hélas, cela ne faisait que commencer, de plus en plus Lilianna bravait sa sœur. Le Roi et la Reine disputèrent de nombreuse fois la petite princesse rebelle, mais ça empirait les choses. Lilianna voyaient en ses parents une préférence pour sa sœur. Pourquoi c'était toujours à Lilianna de faire des excuses au lieu qu'Angelica change pour devenir un peu moins agaçante ? Le temps aggrava les choses, les deux petites filles finirent par ne plus se supporter et on limita au minimum le temps où elles seraient présentes dans la même pièces. Le Roi et la Reine devaient continuer de veiller sur le Pays et ne savaient plus comment faire pour gérer leurs propres filles. Et le Roi eut le malheur de penser que la Sorcière avait raison : Si Angelica était douce et relativement conciliante pour son âge, Lilianna était devenue froide et mauvaise, elle ne pourrait pas devenir Reine tant qu'elle aurait ce comportement.


***

A SUIVRE...

____________________________
avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Mer 24 Aoû 2016 - 19:41
Et elles ont pas encore fait leur crise d'adolescence, ça va être fun...

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Ythylolyn
Humoriste décalée
Humoriste décalée
Féminin Messages : 8488
Age : 34
Localisation : In Neverland

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Mer 24 Aoû 2016 - 20:18
Y a pas encore de mec dans l'équation
avatar
Linette
Créasim'tutrice
Créasim'tutrice
Féminin Messages : 12833
Age : 46
Localisation : Sur la plage...

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Dim 28 Aoû 2016 - 12:31
Hm, Hm, mais si l'une d'elles est diabolique, ne serait-elle pas en train de jouer à la gentille pour se mettre tout le monde dans la poche et sortir le grand jeu, seulement quand elle sera sur le trône ? Hm, Hm...
Comment ça, je suis tordue ? Wink

____________________________
:


avatar
Niblette
Tata Kronenbourg
Tata Kronenbourg
Féminin Messages : 27274
Age : 36
Localisation : Dans une grotte sombre aux fantômes avec des moustiques où on ne mange que des brocolis !

Re: [Créations Diverses] Lapin Nib enragé 2.0

le Dim 28 Aoû 2016 - 13:11
Je vais vous écrire bientôt le chapitre 3, mais je n'ai pas vraiment d'illustrations pour aller avec. Smile

____________________________
Revenir en haut