Partagez
Aller en bas
avatar
Daloriia
Jeune plume
Jeune plume
Féminin Messages : 2307
Age : 18
Localisation : STRIKE !

Daloriia's Factory

le Dim 12 Oct 2014 - 20:01


Dernière édition par Daloriia le Sam 27 Mai 2017 - 18:15, édité 5 fois
Réputation du message : 100% (2 votes)

Bonjour Amazienne, Amazien, je suis l'entité Tiplou'( ou Daloriia, mon nouveau pseudo). Je suis une demoiselle de 14 ans qui joue aux Sims depuis mes 7 ans. J'ai enfin passé le pas en créant ma page (contente Linette? :3). Sur la page de la dénommée Linette5, vous aviez déjà vu mes textes, maintenant, je vous propose de voir quelque une de mes créations. D'ailleurs, pour fêter ça, on coupe le gâteau?

Bande de gourmands va:

----~----


Mes textes:

Spoiler:
Impressions
Le vent soufflait paisiblement sur la ville. Il se tortillait entre les immeubles et s’engouffrait dans les grottes, les tunnels, ou encore les hommes.
Le souffle avait un rythme régulier et tout de même, assez lent. Nous avions l’impression que le vent dormait et cela était très agréable, il faut l’avouer. Les oiseaux étaient tous aussi silencieux et résolument calmes devant l’agitation des humains se déplaçant dans les chemins de béton qu’on nommait « trottoirs ».
J’avoue que ce paysage était amusant à contempler. Les travailleurs sortant dans la rue, exprimer leur art, manger un bout dans un restaurant ou rentrer chez soi après les heures supplémentaires, non payées évidemment. Personne ne regardait les arbres, ou respirait l’air pur. Enfin pur… c’est très vite dit. Entre les taxis jaunes poussins qui dévalaient les rues, les bus qui restaient, moteurs allumés, devant les arrêts de bus, en attendant les employés, qui sont d’ailleurs toujours en retard, et les voitures roulant sur le goudron en faisant crisser les pneus. On ne peut pas dire que New York City soit la ville écologique par excellence.
De la vue de mon taudis, je pouvais regarder les habitants débouler aux heures de pointe et voir les nombreux adolescents tagger sur les murs. Les fils à linge couvraient les fenêtres et les quelques terrasses étaient recouvertes de déjections de pigeons. Pour finir, l’atmosphère était lourde et les immeubles aux alentours ressemblaient à d’énormes éponges.
Je tenais dans mes deux mains une tasse jaune contenant un liquide marron et très froid. Je me sentis bien à ce moment précis. Voir l’agitation dans les rues avait l’étrange pouvoir de me calmer et me rendre joyeuse. Mais je revins à la réalité assez brusquement, entre les cris de mes frères et de ma mère s’affairant devant la plaque de cuisson, il n’y avait aucun endroit où le silence et la tranquillité régnaient.
Mon père n’était pas là pour nous éduquer et nous sermonner quand nous faisions une bêtise. C’était frustrant de ne pas le connaitre mais tout ce que ma mère avait bien voulu nous délivrer à l’époque, n’était qu’une vaste phase de recherche. Il était très riche et très beau apparemment. Le terme « riche » m’avait longtemps travaillé, il faut l’avouer.

Elle

Elle regarde autour d’elle. Regarde sa clef en métal, l’insère dans la serrure, tourne deux fois, ouvre la porte, la main sur la poignée et s’enfonce dans son appartement. La femme ferme la porte à clef et se retourne vers le salon. Elle s’écrase sur le sol, dos contre la porte, fourre sa tête dans le creux de ses deux mains et laisse couler de longs filets d’eau noircie par le mascara. La femme en tailleur pleure en silence, sent son cœur s’affoler et respire bruyamment, pour reprendre, finalement, sa respiration. Elle lève la tête, essuie violemment ses larmes puis se relève, main contre la porte, tripotant sa bague. La femme triste enlève ses escarpins, les lance sur le tapis et se dirige vers sa chambre, tout en arrachant son collier de perles et ses cheveux au passage. La demoiselle ouvre la porte, court vers son lit et tombe sur le matelas. Le silence est perturbé par de longs gémissements aigüs, de sanglots et de bruits de mouchoir rencontrant le nez coulant. Elle y passera toute la nuit, à pleurer son amour perdu, sa honte et sa tristesse.

Le lendemain, elle se lèvera, frottera ses yeux douloureux, se dirigera vers la salle de bain, prendra une douche, se maquillera et s’habillera, en tentant d’oublier son désarroi. Elle sait qu’elle le croisera, elle y pensera tout le temps, elle aura peur. Peur de le voir, de l’examiner, de s’approcher de son corps pour lui parler pour que finalement, elle se remette à pleurer. Elle pensera à ses longues soirées avec lui, avec ses amis, rigolant. Pourquoi? La jeune femme ne saura pas. Elle tentera d’oublier l’amour de sa vie, en changeant de vie d’ailleurs. Elle s’exposera aux regards inquiets de ses collègues et de son ex-fiancé qui la regardera d’un air hautain avec sa nouvelle fiancée à ses bras. Elle capitulera et baissera les yeux, les larmes montant. Puis déposera sa démission, dans la matinée, c’était d’ailleurs son ex qui lui avait rédigé « Dans le cas où je te quitte…». Sur le moment, elle était heureuse, mais affreusement inquiète. Comment allait-elle continuer sans lui? Elle quittera les locaux dans l’après-midi, avec l’aide de ses amies. Le regard du sous-chef, autrement dit son ex, sera heureux de la voir partir. La demoiselle au carton sortira, embrassera un à un ses anciens collègues puis entrera dans la voiture pour rentrer chez elle et pleurer jusqu’à l’aube du jour suivant, comme la nuit précédente…

----~----

La Femme:

Participation 1:

Je regarde l’horloge de ma chambre. Elle est blanche et complètement nue. Aucun cadre, aucune photo, juste une télé et une applique murale. Je compte les secondes qui me séparer de mon opération. Je fixe le temps, me battant contre le tic-tac de l’aiguille et attends le docteur gentiment. Vous connaissez l’impression d’oppressèrent dans une pièce? Dites vous que je l’a connais depuis des années. Je me bats contre la mort, continuellement, sans m’arrêter car si je me stop, mon corps lâchera. Cancer un jour, cancer toujours? Non !
Je fouine dans tous les recoins pour trouver une lueur d’espoir, un pincement de force, pour me battre, encore et encore. Je vous le dis clairement, je me battrai jusqu’à la fin de tout. Cette opération est ma bataille et je guérirai bien un jour, peut-être.
Vous pensez que j’emplois souvent le verbe « se battre »? Effectivement, je le fais mais comment feriez vous autrement? Je me bats contre moi-même et bien plus encore. Je ne cherche pas forcement la guérison, non, je cherche une fin mémorable et magnifique. Pas une fin dans un bloc opératoire ou dans un lit hôpital, une fin sur le champs de guerre, remplie d’honneur et de bravoure, pour avoir trouver la force d’en finir avec ce parasite.
Evidemment, ce ne sont que des rêves irréels mais qui me donne du courage et tout ce qu’il y a de bien sur cette Terre. J’entends un tournement de poignée, une porte s’ouvre. En réalité, il s’agit de ma porte blanche comme le reste. Le médecin arrive.
Je vais m’en sortir glorieuse… Je vous le promets…

Participation 2:

Je ressens une grosse pression dans ma poitrine, une douleur foudroyante de stress qui me comprime. J’ai peur du résultat. Quelques secondes encore à attendre, elles sont affreusement longues… Puis soudain, le résultat s’affiche sur le test. Il est positif.
Positif… Je suis enceinte.
A 16 ans. 
Une larme coule le long de ma pommette pour finir sa course sur mon menton. Je laisse tomber le test de grossesse sur le lavabo et entre dans ma chambre. Il ne se passe rien, aucun bruit dans la pièce. Une seconde larme slalome entre mes pores, pour finalement se multiplier. Je pense à Matthieu, il va me laisser avec un marmot sur le dos. Et ma famille? Comment vont-ils réagir? Je me vois déjà à la rue, avec la honte d'être déjà mère si tôt. Je serai reniée par mon père, lorsque je lui apprendrai la nouvelle. Je ne pourrai pas avoir mon BAC, douée comme je suis au lycée. Ma voix tressaute un peu et quelques sanglots s ‘échappent.
Je pourrai avorter. Mais ce serai tuer un être humain, non, c’est une mauvaise idée… Je pourrai le garder en espérant me faire accepter… Avoir à prendre des décisions très importantes quand on est immature, cela revient à une division par zéro. 
Je devrais en parler avec Matthieu, le père… 
Je m’inquiète pour mon avenir…

----~----

Halloween et Portraits:
Spoiler:









----~----

Déco & Co

Pennie et Jack habitent ensemble depuis 2 ans. Ils aiment la saleté, l'art et ont une grande passion pour l’accumulation d’objets qu'ils pourraient vendre ou utiliser. Ce couple veut se marier et avoir des enfants, encore faudrait-il qu'ils sortent de leur style de vie étudiant.

Spoiler:































Bonne journée/soirée !

____________________________
avatar
Caroline
Admin Retraité
Admin Retraité
Féminin Messages : 66752
Age : 34
Localisation : Dans un verre de bordeaux

Re: Daloriia's Factory

le Dim 12 Oct 2014 - 20:23
C'est cool que tu es ouvert ton post Smile. J'ai un coup de coeur pour l'appart de Pennie et Jack, il y a plein de petits détails ça fait hyper réaliste.

avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: Daloriia's Factory

le Dim 12 Oct 2014 - 23:23
J'ai déjà commenté tes textes il me semble.^^

Ton shoot pour Halloween est cool, l'expression de la dernière image est bien dans le thème je trouve.
L'appart en jette ! Bon ok c'est le foutoir mais ça m'a pas l'air sale pour autant. Sinon le couple est sympathique.

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Linette
Créasim'tutrice
Créasim'tutrice
Féminin Messages : 12833
Age : 46
Localisation : Sur la plage...

Re: Daloriia's Factory

le Lun 13 Oct 2014 - 20:06
yeah !!!
trop contente !
bon, les textes, je les connais, les ai commentés et aimés, tu le sais.

Tes portraits "halloweenesques" sont superbes ! J'ai cherché aussi un peu hier des downloads d'halloween, mais, pas trouvé grand chose.

et j'adore la déco de ton joli petit couple. Hmmm, t'es douée, non ? Wink

Je commentterai plus une autre fois, j'ai tellement mal à mon épaule gauche que je ne tape que d'une main... et je galère (suis gauchère). donc désolée pour les majuscules et les erreurs (ça change Wink)

continue bien !

____________________________
:


avatar
Daloriia
Jeune plume
Jeune plume
Féminin Messages : 2307
Age : 18
Localisation : STRIKE !

Re: Daloriia's Factory

le Jeu 16 Oct 2014 - 20:08
Les Réponses de la Miss Catastrophe

Caroline: FIIIIRST ! Merci pour ton gentil commentaire, je suis heureuse que ma rénovation soit réussie.

Lady: Je confirme, tu as déjà commenté mes textes ^^. Thanks pour le shoot, j'adore la dernière aussi. Je n'ai qu'une chose à dire: #Foutoir

Linette: Aaaaaah !!! Alors, heureuse? *Efficace et pas cher, c'est la Maff que je préfère, c'est la Maff !* Michi pour ton mignon commentaire, et non, je ne suis pas douée, par rapport aux autres, hein !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rénovation et Co

Bon, je vous propose de me lancer des défis de décoration/construction/rénovation car j'aime partager avec les autres. Dans les commentaires, lancez moi un proposition, j'en choisirai une ! Donc, je vais commencer avec la rénovation de la Anse Aux Moustiques, à Sunset Valley. Voici, la maison de Haley Bercley, nouvelle styliste qui est arrivée en ville il y a peu. Elle est arrivée avec un jolie pécule et une envie de liberté. Vous êtes prêts? Bon visionnage !

Haley et sa maison:



















































Bonne journée/soirée !

____________________________
avatar
Linette
Créasim'tutrice
Créasim'tutrice
Féminin Messages : 12833
Age : 46
Localisation : Sur la plage...

Re: Daloriia's Factory

le Jeu 16 Oct 2014 - 20:17
Oh la Vache ! Oh la vache !...*idem à chaque photo*
Attends ! C'est l'anse aux moustiques ! Oh, la vache ! Comme c'est changé, comme c'est trop bien !
Mais sans rire, arrête de te dévaloriser, c'est magnifique !
Je te promets que si des créateurs-rénovateurs-architectes sims passent par là, ils seront aussi ébahis que moi !
Oh, la vache ! Désolée, je n'ai pas d'autres mots en tête.

____________________________
:


avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: Daloriia's Factory

le Jeu 16 Oct 2014 - 20:55
Hé bien quelle jolie réno !
Tu as su moderniser la maison sans lui faire perdre son âme originelle, non vraiment je trouve que c'est une vraie réussite. Tu as du goût !

J'ai juste un soucis avec la tête de cerf blanche, la couleur donne un rendu très glauque à mes yeux (bon au moins on peut se dire que c'est une une vraie ^^). Le sol miroir de la cuisine me plait moins aussi, j'aurais pas mis ça pour cette maison. Wink

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Daloriia
Jeune plume
Jeune plume
Féminin Messages : 2307
Age : 18
Localisation : STRIKE !

Re: Daloriia's Factory

le Jeu 16 Oct 2014 - 21:07
Les Réponses de la Miss Catastrophe

Je déroge à ma règle suprême de répondre que sur les gros paves pour présenter mais bon, j'avais hâte de répondre ! Je suis trop gentille hein?

Linette: Hihi, je pense que tu focalises sur les vaches à cette heure-ci ! Ah oui oui, c'est la anse aux moustiques, à la base, je voulais faire la réno' d'un appart' à BridgePort puis j'ai pas trouvé l'idée hier donc je suis partie à Sunset pour des vacances bien mériter ! Me dévaloriser? Ma règle n°1544352 de mon code pas pénal du tout ! Merciii !

Lady: D'abord, quel avatar !!! Merci pour le com', c'est vrai que le sol de la cuisine est bizarre mais bon, je voulais tester le rendu. La tête de cerf, c'est funky ! Moi, j'aime beaucoup, ça change des autres fois ou je laisse les murs tout nus.

On oublie pas de me lancer des défis pour la prochaine création, on partage !

____________________________
avatar
Bretagne22
Horse Fan
Horse Fan
Féminin Messages : 11566
Age : 48
Localisation : Devant un café et un croissant aux amandes!

Re: Daloriia's Factory

le Jeu 16 Oct 2014 - 22:02
J'aime beaucoup ce que tu fais miss Tiplou.

Cette maison est vraiment joliment refaite. C'est réussi

____________________________
Spoiler:

avatar
Daloriia
Jeune plume
Jeune plume
Féminin Messages : 2307
Age : 18
Localisation : STRIKE !

Re: Daloriia's Factory

le Lun 20 Oct 2014 - 14:56
La Réponse de la Miss Catastrophe

Bretagne: Merci pour ton message, il est très gentil ^^.

Qui se lancera en premier pour me donner un défi? Je suis impatiente !!!

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le préfabuleux de Camille
Voici ma seconde rénovation à Sunset Valley, le préfabuleux, la jeune Camille (qui est mon modèle Halloween )s'est installée dans la ville de son entreprise. Elle a selectionné cette petite demeure avec un bac à sable qui appartenait à l'ancien propriétaire qui avait un enfant en bas-âge. Voici le résultat des travaux ! Are you ready? Bon visionnage !

Camille et sa demeure:




































Bonne journée/soirée !

____________________________
avatar
Elodie...
Graine de folie
Graine de folie
Féminin Messages : 4216
Age : 18

Re: Daloriia's Factory

le Lun 20 Oct 2014 - 15:07
Joli! J'aime beaucoup ce que tu à fait! Et Camille est très belle! (encore une brune ?Wink)Tu peux nous faire une blonde s'il te plaiiiiiiiit? *Fais les yeux du chat potté*
Prem's pour le défi!
Alors j'ai pas une carte de Sunset sous la main mais tu vois la maison un peu à l'écart du centre-ville pas loin de la mer et qui est entouré d'un piscine?
J'ai toujours trouvé que cette maison avait un super potentiel alors je te défi de lui donner une nouvelle jeunesse!
Hâte de voir ce que tu vas faire!

____________________________
avatar
Caroline
Admin Retraité
Admin Retraité
Féminin Messages : 66752
Age : 34
Localisation : Dans un verre de bordeaux

Re: Daloriia's Factory

le Lun 20 Oct 2014 - 18:07
Je trouve la pièce de vie un peu sombre. Sinon j'ai beaucoup aimé la chambre et le devant extérieur de la maison avec la jolie porte, les fleurs et les petites fenêtres bien disposées.
avatar
Havane
Havalanche de Sourires
Havalanche de Sourires
Féminin Messages : 9395
Age : 36

Re: Daloriia's Factory

le Lun 20 Oct 2014 - 19:09
Comme Caro, je trouve le salon et sdb un peu sombre, mais la déco est tout de meme sympa et bien vu. J'aime bien la chambre, elle est entre celle de la jeune fille et celle de la femme ça rend bien.
avatar
Linette
Créasim'tutrice
Créasim'tutrice
Féminin Messages : 12833
Age : 46
Localisation : Sur la plage...

Re: Daloriia's Factory

le Lun 20 Oct 2014 - 19:31
Et ben moi, j'adore ! J'ai déjà "vécu" dans le préfabuleux et je n'ai jamais réussi à faire aussi bien... en même temps je suis nulle en déco, alors...

Et pour un défi... hmmm, voyons... allez, soyons fous ! Le manoir des Gothic à ré-aménager pour des gens qui aiment quelque chose de plus cosy et contemporain (ton style quoi !) Et qui aimeraient aussi la lumière !

Et pour finir, une question. Comment fais-tu pour avoir une porte ouverte sur ta première photo ? Ta jolie Camille venait-elle de l'ouvrir ? En tout cas, continue, c'est superbe !

____________________________
:


avatar
Daloriia
Jeune plume
Jeune plume
Féminin Messages : 2307
Age : 18
Localisation : STRIKE !

Re: Daloriia's Factory

le Mar 21 Oct 2014 - 18:41
Les Réponses de la Miss Catastrophe

Elodie...: Merci pour le défi, je l'ai sélectionné pour ma nouvelle rénovation. Proooomis, tu l'auras ta blooonde !

Caroline: Il est vrai que la pièce commune est assez sombre, après révision, c'est bien vu ! Merci.

havane2b: Merci pour ton commentaire, je suis d'accord avec la lumière ! J'aime beaucoup la chambre aussi.

Linette5: J'ai commencé ton défi, je le prépare. Ahlala, la porte est un téléchargement, il s'agit d'une arche avec une porte ouverte. Merci !

Je suis prête pour de nouveaux défis, des idées?


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Défi d'Elodie...

Pour le premier défi, la maison demandée est "L'évasion". Il s'agit de la demeure de Judith Bardot et de son chien Pompom. Entourée par une large piscine, la demoiselle a une magnifique vue sur la mer. Le défi est le suivant:

Redonner une jeunesse à cette maison.

Vous êtes prêts? Bon visionnage!

Défi d'Elodie...:



















































Bonne journée/soirée !

____________________________
avatar
Ythylolyn
Humoriste décalée
Humoriste décalée
Féminin Messages : 8488
Age : 34
Localisation : In Neverland

Re: Daloriia's Factory

le Mar 21 Oct 2014 - 18:59
on voit que tu aimes et maitrises le style loft industriel mais moderne. Je ne sais pas si c'est très clair, mais bref, j'aime beaucoup
avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: Daloriia's Factory

le Dim 26 Oct 2014 - 23:21
Tu as relevé le défi à la perfection !
L'extérieur "brille" beaucoup plus sans pour autant trop se démarquer et la déco intérieure est jolie comme tout.

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Daloriia
Jeune plume
Jeune plume
Féminin Messages : 2307
Age : 18
Localisation : STRIKE !

Re: Daloriia's Factory

le Mer 29 Oct 2014 - 12:36
Les réponses de la Miss Catastrophe


Ythylolyn: Merci pour ton commentaire et oui j'adore le style industriel/moderne, c'est mon Dada (♥).

LadySquirrel: Ouais ! Défi relevé ! Merci pour ton commentaire *sourire*.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La Victime

Normalement, il y aurait eu le défi de Linette mais, j'ai un gros problème avec les photos donc, je les posterai une autre fois. Aujourd'hui, je viens vous parler de la Victime et de ma façon de voir les choses. Bon visionnage !

La Victime...:


Le silence est d’or… La pression retombe, mon pouls ralentit. Je sens que tous mes sens sont en éveil. Le sang coule le long de ma joue, il perle et s’écrase sur le sol.

Mon agresseur a un grand sourire, il se baisse, prend mon menton entre ses doigts, colle un baiser sur mes lèvres sèches et assène un grand coup. Je m’étale par terre à moitié morte. Je ne pleure pas, je ne crie pas, je reste indifférente à la douleur. J’y suis tellement habituée. Il me frappe encore jusqu’à ouvrir une autre plaie moins profonde mais toute aussi traumatisante. 

J’ai l’impression de mourir dans cette salle avec mon prétendu petit copain violent. Malgré la violence qu’il dégage, je le trouve magnifique. Son rictus est assez marqué, son sourire est tout aussi démoniaque que son corps.

Il a quelques cicatrices sur ses bras. Mon petit copain a quelques brûlures sur les doigts et une grande balafre qui lui donne un air très mystérieux. Il a du sang sur les mains, à force de me frapper sans doute. Je me demande pourquoi il s'acharne sur moi, je n'ai rien fait pour mériter ça, ce châtiment est horrible. Il doit prendre goût à la couleur du sang. 

Dan lance un rire sadique et sort des clefs pour finalement les agiter sous mon nez mais je n’ai pas la force de les attraper. Il me frappe une dernière fois.

Je m’enfonce dans le sol, abattue. Mes yeux se ferment sur la vision de Dan sortant de la salle, en laissant tomber un double des clefs, comme pour m'inviter à partir. Mais trop tard, mon corps ne réagit plus et tombe lourdement dans un profond sommeil. Une larme s’échappe… En silence…

J’avais répondu non. Non à me marier avec lui. Non à souffrir. J’ai refusé pour survivre…


La Victime... C'est un thème vaste ayant des frontières infinies. J'ai choisi la femme battue qui est, pour ma part, l'une des plus poignante victime. Avec un thème pareil, il est difficile de ne pas tomber dans le tragique et j'ai décidé de décrire la scène du point de vue de Even, que j'aurai renommé Agatha si j'étais passée sous mon point de vue. Dan pourrait être un sans cœur mais je pense qu'il est un gentil garçon dans le fond bien profond. Lors de sa description, on le sent violent, prêt à tout pour faire du mal à sa petite amie mais, on pourrait l'imaginer comme une personne malade qui vient de recevoir un non de la part de son amour, il l'aurait battu pour lui faire peut-être comprendre qu'il aime mais il réussira plutôt à la tuer ou à la faire tomber dans un profond coma. En réalité, c'est une façon de voir les choses qui est différente des autres mais elle peut être prise en compte.

Je vous insiste à parler de ça dans les commentaires. C'est intéressant de connaitre vos avis.

Sur ce,
Bonne journée/soirée !

____________________________
avatar
Daloriia
Jeune plume
Jeune plume
Féminin Messages : 2307
Age : 18
Localisation : STRIKE !

Re: Daloriia's Factory

le Lun 17 Nov 2014 - 17:32
Scène de pluie

Aujourd'hui, il s'agit d'un texte rédigé ce matin en étude avec les bruits ambiants de la classe. Voici ma vision de la liberté. Bonne lecture...

Spoiler:


Le temps était pluvieux, des gouttes perlaient sur les carreaux de la fenêtre, les nuages assombrissaient fortement le ciel. J'étais posée sur un sofa, entourée de coussins, un livre sur les genoux.

D'un brusque mouvement de tête, j'attrapai un morceau de biscuit sec qui traînait sur ma table basse. L'air était tellement chaud que mes vêtements me collaient à la peau.

Un sentiment d'oppressement me faisait du mal, c'était irréel, complètement absurde alors que j'adorais ma chambre d'enfant. Mais je fus tellement habituée à rester dans le cocon familial qu'il était temps pour moi de m'ouvrir aux autres.

Ma timidité m'avait tué mais j'allais revivre, tel un phoenix, renaître de mes cendres, de mes souvenirs ruinés pour devenir forte et capable d'affronter le monde tel qu'il est.

Je me souviens maintenant de cette prise de conscience qui m'a rendu la liberté, liberté que je suis pas prête d'abandonner.

Bonne journée/soirée !

____________________________
avatar
Caroline
Admin Retraité
Admin Retraité
Féminin Messages : 66752
Age : 34
Localisation : Dans un verre de bordeaux

Re: Daloriia's Factory

le Lun 17 Nov 2014 - 18:24
C'est très joli ! Pourquoi les souvenirs "ruinés" ?
avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: Daloriia's Factory

le Ven 21 Nov 2014 - 12:51
Je suis en retard sur les galeries moi !
Très jolie texte, court certes mais poignant, il n'en fallait pas plus. Même si ton ordi est HS, continue à remplir ta galerie avec tes textes, ils sont vraiment très beaux.Smile

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Linette
Créasim'tutrice
Créasim'tutrice
Féminin Messages : 12833
Age : 46
Localisation : Sur la plage...

Re: Daloriia's Factory

le Mar 25 Nov 2014 - 13:22
Rhoo, dire que je l'ai lu il y a quelques jours et que je n'ai même pas encore commenté ! Désolée.

En tout cas, encore un bien joli texte. Tes descriptions sont vraiment bien, réalistes, on les voit vraiment. Je suis étonnée par contre qu'il fasse si chaud alors qu'il pleut, mais bon, soit on est aux tropiques, soit c'est un orage d'été, alors ok.

Mais par contre, même question que Caro, c'est quoi les souvenirs ruinés ?

En tout cas, continue, c'est vraiment beau. Moi qui n'aime pas lire de textes sur ordi, j'aime vraiment beaucoup les tiens !

____________________________
:


avatar
Daloriia
Jeune plume
Jeune plume
Féminin Messages : 2307
Age : 18
Localisation : STRIKE !

Re: Daloriia's Factory

le Lun 22 Déc 2014 - 14:19
La réponse commune de Miss Catastrophe

En gros, je parle de souvenirs ruinés car il s'agit de moments que chaque enfant passe (la rencontre avec le Père Noël ou la première journée d'école) qui s'est mal déroulé. Merci !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bric-à-Brac du disque dur

Avec la participation de mon disque dur (qui s'est montré très réticent par ailleurs), j'ai réussi à retrouver quelques photos. Bon visionnage !

Oh, des photos :






Le Défi de Linette5

Oh, oh, oh ! J'ai récupéré des photos d'un certain défi. Voici donc les Berkers,
Thoma, Julia, Toscane et Jaïda. Bon visionnage !
Défi Linette5:













































Bonne journée/soirée !

____________________________
avatar
LadySquirrel
Déesse déchue
Déesse déchue
Féminin Messages : 53862
Age : 25
Localisation : Dans une fiat.

Re: Daloriia's Factory

le Lun 22 Déc 2014 - 15:18
Elle en jette cette maison, tout particulièrement le chambre de la plus grande. sourcil2

____________________________
Je suis géniale et Moshine est mon esclave:



avatar
Linette
Créasim'tutrice
Créasim'tutrice
Féminin Messages : 12833
Age : 46
Localisation : Sur la plage...

Re: Daloriia's Factory

le Lun 22 Déc 2014 - 16:38
J'adooooooooooooore ! La maison est magnifique ! Modernisée tout en gardant un reste des Gothic, bon sang que c'est beau !
Je suis moins fan des salles de bains, mais les salles à vivres, salons, les chambres... Waoh ! C'est krooo krooo bôôô !
J'aime particulièrement l'entrée, le jardin, sobre, simple mais sympa quand même, (rhaaa, obligée de retourner voir encore une fois, je ne sais plus, il y en a trop !)
J'aime aussi le fait que le style change en montant dans les étages. Toujours modernisé mais un peu plus "grunge", "destroy". Vraiment tu as du talent !
Et puis, j'aime bien aussi ta petite famille. Je suis toujours hallucinée de voir qu'avec les mêmes bases, on ne fait pas du tout les mêmes sims ! On a tous nos sims propres (qui reflètent un peu ce qu'on est nous).
Bref... BRAVO !!!!!!!

(mais alors, tu as donc récupéré un nouvel ordi ? Ou Noël est-il arrivé en avance ? Wink)

____________________________
:


Revenir en haut